Une journée qui a rassemblé des scientifiques, des personnes-ressources dans le domaine de la santé naturelle et des citoyens engagés pour faire le point sur les grandes tendances en alimentation et en mode de vie !

C'ÉTAIT LE SAMEDI 26 MAI 2018
405, Sainte-Catherine Est
Salle Marie-Gérin Lajoie, Pavillon Judith Jasmin, UQAM
Métro Berri, sortie Université du Québec à Montréal

COÛT EXCEPTIONNEL POUR TOUS : 55$
Inclus 8 conférences + repas du midi tout végétal
+ rencontres avec conférencières + intermèdes ressourçants

DES PARTICIPANTS DE PLUSIEURS SECTEURS
Entreprises et représentants
Nutritionnistes
Thérapeutes et naturopathes
Associations et autres influenceurs
Citoyens et étudiants engagés et intéressés

Organisation et animation

Renée Frappier
Co-fondatrice de l’Association Manger Santé Bio
À propos de Renée

Renée Frappier

Co-fondatrice de l’Association Manger Santé Bio

Auteure de « best-sellers » en alimentation végétarienne, conférencière, présidente-fondatrice d’Expo Manger Santé et Vivre Vert.

expomangersante.com

Jocelyne Lavergne
Présidente Association Manger Santé Bio
À propos de Jocelyne

Jocelyne Lavergne

Présidente Association Manger Santé Bio

Conférencière en santé préventive pour groupes, associations et gens d’affaires.

Formatrice de stages en santé préventive.

Consultations et ateliers en cuisine anti- inflammatoire.

Représentante pour le Québec de l'Institut Ann Wigmore de Porto Rico.

Cheffe et instructeure en alimentation crue.

santemotion.com

Merci aux partenaires de l'événement


PROGRAMMATION

Inscription : 8h00 à 8h30 - Mot d'ouverture : 8h50

9h00 à 9h30

Est-ce vraiment BIO ?

France Gravel
Vice présidente Ecocert Canada, chargée du développement des affaires
En savoir plus
Pascale Tremblay
Présidente – directrice générale au Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV)
En savoir plus

Présentation du système d’encadrement québécois des produits biologiques, incluant les différents acteurs et leurs rôles. Les personnes apprendront que les produits biologiques qu’on retrouve sur les tablettes au Québec sont passés par un système de vérification rigoureux qui vise à donner confiance au consommateur qui fait le choix d’acheter ce type de produits.

France Gravel

Vice Présidente Ecocert Canada, chargée du développement des affaires

Titulaire d’un DEC en gestion et exploitation d’une entreprise agricole et d’une AEC en production biologique. A exploité une ferme maraichère spécialisée en production de petits fruits biologiques de 1994 à 2002 et a initié un regroupement de fermes afin d’offrir des paniers biologiques dans la grande région de Québec.

Co-fondatrice en 1994 de l’organisme de certification Garantie Bio présentement connu sous le nom d’Ecocert Canada. Formatrice en production biologique pour diverses institutions d’enseignement.

Grand-mère de deux magnifiques petites filles.

ecocertcanada.com

Pascale Tremblay

Présidente – directrice générale au Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV)

Graduée en agronomie de l'Université McGill.

Elle a consacré la majeure partie de sa carrière à communiquer et vulgariser auprès du grand public ses connaissances et sa passion pour l’agriculture, l’agroalimentaire et les gens qui en vivent.

Pendant plus de 23 ans, Pascale Tremblay a oeuvré dans l’univers télévisuel, entre autres à la Semaine Verte, à Jardin d’Aujourd’hui, à Cultivé et bien élevé et elle a animé le magazine de consommation La vie en vert à Télé-Québec ainsi que la série documentaire On est tous dans le champ.

Si certains de ses projets professionnels l’ont amenée à explorer d’autres domaines, l’agriculture, l’agroalimentaire et l’environnement demeurent toujours proches de ses préoccupations personnelles professionnelles.

Ce parcours fait d’elle une observatrice privilégiée des changements et des défis auquel fait face l’agriculture.

En 2006, elle a accepté le poste de commissaire à la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois. Ces fonctions l’ont amené à rencontrer, échanger et réfléchir avec des centaines d’intervenants et de spécialistes de l’agroalimentaire au Québec et à l’étranger. Le rapport de cette Commission a constitué une base de référence à l’élaboration de la première politique agroalimentaire du Québec et demeure encore aujourd’hui une référence en la matière.

Elle s’est jointe à l’équipe de la Ville de Longueuil afin de travailler, entre autres, à l’Éco-Territoire 21. Un projet qui vise la remise en culture de terres agricoles en vue de développer une agriculture périurbaine.

Ella a agi à titre de Commissaire au développement de projets agricoles et agroalimentaires dans la grande région de Saint-Hyacinthe avant d’accepter, il y a un peu plus d’une année, le poste de présidente – directrice générale au Conseil des appellations réservées et des termes valorisants.

www.cartv.gouv.qc.ca

9h30 - Intermède
Présentation de quelques aliments lacto-fermentés
LE MISO : VOIR LA VIDÉO EN LIGNE
RECETTE MISO : VOIR LA VIDÉO EN LIGNE
9h45 à 10h30

Lumière sur notre microbiome

Jacqueline Lagacé Ph.D.
Chercheuse et professeure retraitée de l'Université de Montréal
En savoir plus

Mme Lagacé nous entretiendra des dernières mises à jour de l’impact de nos choix alimentaires sur notre microbiome. À mesure que les connaissances des interactions entre la diète, l’immunité, le microbiome intestinal et la santé globale progressent, il devient de plus en plus évident que des diètes d’exclusion, basées à la fois sur une alimentation santé et le retrait de certains aliments pro-inflammatoires, peuvent prévenir et/ou traiter de nombreuses maladies chroniques.

Grâce aux nouvelles techniques de séquençage et d’élaboration de profils métaboliques (métagénome, métatranscriptome, métabolome), la preuve est faite que « nous sommes ce que nous mangeons »; souhaitons que les professionnels de la santé comprennent mieux les relations de cause à effet qui lient l’alimentation et les maladies chroniques.

Jacqueline Lagacé Ph.D.

Chercheuse et professeure retraitée de l'Université de Montréal

Chercheuse et professeure retraitée de l'Université de Montréal (Département de microbiologie et immunologie), conférencière recherchée, auteure de plusieurs articles scientifiques et d’ouvrages de vulgarisation à succès sur la diète hypotoxique et la santé de l’intestin.

jacquelinelagace.net

10h30 - Intermède
Présentation de l’Association avec Renée Frappier
TÉLÉCHARGER LES DIAPOS (Format Keynote MAC, 11MB)
Exercice de respiration avec Carole Bessette
Page Facebook
10h45 à 11h15

Pourquoi autoriser au Québec des pesticides bannis en Europe depuis longtemps ?

Louise Vandelac
Ph.D. Professeure titulaire Département de sociologie et Institut des sciences de l’environnement de l'UQAM
En savoir plus

Depuis des années, les diverses stratégies québécoises de réduction des pesticides se sont soldées, souligne le Commissaire au développement durable, par de cuisants échecs. Récemment, le gouvernement du Québec a interdit d'une main, tout en les autorisant de l'autre, par le biais d'agronomes souvent payés par l'industrie, l'Atrazine, bannie en Europe depuis 2003, le Chlorpyrifos aussi interdit en Europe et 3 des nombreux néonécotinoïdes, tueurs d'abeilles, réputés inefficaces.

Comment ce gouvernement peut-il encore ignorer les impacts des herbicides à base de glyphosate, aux épandages multipliés par 5 depuis 1992, pour constituer 44 % de tous les pesticides au Québec et plus de la moitié au Canada. Pourtant, cet herbicide, chélateur, antibiotique et aux effets de perturbateur endocrinien, dont les coformulants sont jusqu'à 1000 fois plus toxiques que le seul glyphosate, est désormais omniprésent dans les sols et les cours d'eau agricoles, en plus de contaminer de nombreux résidus alimentaires et de se retrouver dans le corps humain. Si l'Europe, suite au scandale des Monsato Papers n'a reconduit l'autorisation du glyphosate que pour 5 ans, le Canada l'a réhomologué pour 15 ans, sur de bases hautement discutables.

Au moment où 3500 personnes atteintes d'un lymphome non hodgkinien, qu'elles attribuent au Roundup, herbicides à base de glyphosate devenus premiers pesticides au monde, entament des poursuites contre son fabricant, Monsanto, ce dossier des pesticides interpelle sérieusement la responsabilité des pouvoirs publics censés protéger la santé et l'environnement et soutenir une agriculture viable.

Louise Vandelac

Ph.D. Professeure titulaire Département de sociologie et Institut des sciences de l’environnement de l'UQAM

Co-directrice de VertigO, la revue électronique en sciences de l'environnement

Chercheure CRIIGEN et Pôle risques, Université de Caen Normandie

Chercheure CINBIOSE, Directrice du CREPPA et du GRETESS

professeurs.uqam.ca

11h15 - Intermède
11h30 à 12h00

Que penser de la diète cétogène ?

Julie Taillefer
Nutritionniste clinicienne au Centre hospitalier de l'Université de Montréal
En savoir plus
  • En quoi consiste la diète cétogène ?
  • Quels sont ses bénéfices allégués ?
  • Que dit la science ?
  • Autres considérations...

Julie Taillefer

Nutritionniste clinicienne au Centre hospitalier de l'Université de Montréal

Julie Taillefer est nutritionniste clinicienne au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) depuis 2011. Elle-même végétalienne, elle lance Nutrition V, entreprise de consultation privée dont la mission est d’aider les individus à transiter vers une alimentation plus végétale. Par le biais de conférences en milieu académique (centres hospitaliers, de recherche, facultés de médecine), elle sensibilise les médecins et professionnels de la santé aux bénéfices bien documentés d’une alimentation végétale, à coups d’arguments rigoureusement basés sur la science. Elle est d’avis qu’une amélioration significative de la santé populationnelle passera inévitablement par une végétalisation de la diète. C’est pourquoi elle se donne comme objectif professionnel de mettre de l’avant l’alimentation végétale auprès du grand public et des soignants et de la présenter comme étant un outil thérapeutique nécessaire et redoutablement efficace pour alléger le fardeau de la maladie chronique.

facebook.com/nutritionVmontreal

12h00 à 13h30
Repas du midi tout végétal du Resto Végo
Inclus dans le prix du billet !
13h30 à 14h30

Le soya : une mise au point s’impose !

Anne-Marie Roy
DT. P. Nutritionniste, conférencière, auteure, fondatrice de la clinique renversante et co-fondatrice de l’APSAV
En savoir plus
Hélène Baribeau
M,Sc., Dt.P., Nutritionniste-Diététiste, présidente de l’APSAV
En savoir plus
  • Le soya favorise-t-il : le cancer, l’hypothyroïdie, la démence, l’infertilité, la féminisation de l’homme ?
  • Consommons-nous trop de soya ?
  • Quelles formes de soya devons-nous privilégier ?
  • Quelle quantité devrions-nous manger ?
  • Le soya est-il toujours un OGM ?
  • Doit-on le choisir bio ?

Anne-Marie Roy

DT. P. Nutritionniste, conférencière, auteure, fondatrice de la clinique renversante et co-fondatrice de l’APSAV.

Anne-Marie Roy est diététiste-nutritionniste diplômée de l'Université de Laval et prône l'alimentation à base de végétaux depuis 28 ans. Elle a fondé à Montréal la « Clinique Renversante », un programme éducatif de 12 semaines, qui démontre que par une alimentation végétale et optimale, on peut prévenir et même parfois renverser plusieurs troubles de santé (diabète de type 2, hypercholestérolémie, obésité, hypertension, arthrite, etc.).

Mme Roy dit souvent qu’avant de manger… « il faut penser plus loin que le bout de sa langue ! » C’est-à-dire penser aux conséquences de nos choix alimentaires sur la planète ainsi que sur ceux qui l’habitent; les humains ainsi que les animaux.

www.annemarie-roy.com
www.cliniquerenversante.com
apsav.org

Hélène Baribeau

M,Sc., Dt.P., Nutritionniste-Diététiste, présidente de l’APSAV

Auteure des Best Sellers « Manger mieux pour être au top » et « Halte aux kilos » et co-auteure du livre « Ménager la chèvre et manger le chou ».

Présidente de l'Association des professionnels de la santé pour l'alimentation végétale (APSAV).

Détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en nutrition, Hélène est auteure de trois bestsellers et d’un récent livre sur l’alimentation végétale qui s’intitule Ménager la chèvre et manger le chou paru en mars 2018. Membre de l’union des artistes depuis maintenant 20 ans, elle participe régulièrement à des émissions de télévision et de radio en tant que chroniqueuse nutrition. Plusieurs fois par année, elle sensibilise la population aux bienfaits d’une saine alimentation via des conférences en entreprises.

Au quotidien, dans son bureau situé à Ste-Foy, Hélène guide les gens qui la consulte en privé à améliorer leur condition de santé (diabète, intestin irritable, hypercholestérolémie, etc.), via l’adoption de meilleures habitudes alimentaires et de vie. Elle guide aussi les gens qui désirent faire le virage végétal (végétalisme ou végétarisme).

Hélène a choisi définitivement le virage végétal flexitarien* suite à l’écoute du documentaire Cowspiracy en 2016 et à un voyage en Californie où elle a assisté à une conférence de 4 jours à propos de l’alimentation végétale peu transformée. Les raisons qui ont motivé ce changement sont l’urgence d’agir par nos habitudes alimentaires pour limiter les changements climatiques et l’atteinte d’une santé optimale.

* Flexitarien : végétarien qui accepte de manger occasionnellement de la viande ou du poisson.

helenebaribeau.com
apsav.org

14h30 - Intermède
Exercice de méditation avec Julie Barrette
Page Facebook
14h45 - Intermède
Le végétarisme d’ici d’hier à aujourd’hui avec Renée Frappier
TÉLÉCHARGER LES DIAPOS (Format Keynote MAC, 25MB)
15h00 à 15h30

Le véganisme au Québec : sommes-nous à la croisée des chemins?

Élise Desaulniers
Directrice générale de la SPCA de Montréal, autrice
En savoir plus

En 1935, Jehanne Benoit ouvrait le premier restaurant végétarien à Montréal. Aujourd'hui, les librairies sont remplies de livres de cuisine véganes et les alternatives au fromage remplissent des tablettes entières des épiceries. Effet de mode ou tendance lourde ? Peut-on imaginer qu'un jour, le Québec sera végane ?

Cette conférence nous rappelle également l’importance de considérer toutes les conséquences de nos choix alimentaires tels que l'impact sur la santé, mais aussi sur l'environnement, la vie des animaux et celle des travailleuses et travailleurs.

Élise Desaulniers

Directrice générale de la SPCA de Montréal

Elle est également l’autrice de « Je mange avec ma tête », « Vache à lait » et « Le défi végane 21 jours ». Elle s’intéresse notamment aux liens entre le féminisme et l’antispécisme. Elle est fréquemment sollicitée par les médias pour parler des droits des animaux et d'éthique alimentaire.

edesaulniers.com

15h30 - Intermède
Yoga sur chaise avec Chantal Côté
École de Yoga Shantaya
15h45 à 16h15

Points forts à connaître du Défi VÉGÉBIO pour une santé optimale

Lise Guénette
Naturopathe agréée
En savoir plus

Sous forme de Vrai ou Faux, nous aborderons plusieurs aspects du DÉFI VÉGÉBIO :

  • Les Oméga-3 de source végétale et marine, c’est la même chose !
  • Les protéines, ce ne sont que des calories en trop !
  • On peut devenir diabétique en étant végétarien !
  • Fini les problèmes de cholestérol si on devient végé !
  • Et plus encore…

Lise Guénette

Naturopathe agréée

Lise Guénette est active depuis plus de 40 ans dans le domaine des médecines alternatives. Pendant plus de 20 ans, elle a enseigné la cuisine naturiste et végétarienne. Elle est co-auteure des deux livres de recettes « La santé… c’est bon », a donné des centaines de conférences, en plus de signer de nombreux articles dans des journaux, revues, magazines et sites internet spécialisés. Elle a été propriétaire d’un magasin de produits naturels et d’une clinique naturopathique à St-Jérôme pendant plus de 30 ans.

En 2014, l’Association des naturopathes agréés du Québec lui a remis le prix Hommage pour l’ensemble de sa carrière en naturopathie.

Lise Guénette est également professeure à l’IESN (Institut d’Enseignement en Science Naturopathique) où elle enseigne aux naturopathes l’accompagnement des enfants à besoins particuliers.

À titre de naturopathe, j'ai accompagné en consultation de très nombreuses personnes qui souhaitaient opter pour une alimentation végétale pour que leur diète soit équilibré et que tous les besoins de l’organisme soient couverts. Selon les cas, je les amène à identifier les états de stress de leur vécu… avec toutes les conséquences sur le corps : inflammation, difficultés digestives, insomnie et autres et à trouver des solutions.

Mon propos est de faire réfléchir les gens sur le fait que la santé est multifactorielle. Toutefois, si on s’alimente sainement VÉGÉ et BIO, nous mettons toutes les chances de notre côté pour que notre organisme reçoive les vitamines, minéraux, antioxydants, protéines, dont il a besoin pour passer à travers les aléas de la vie et avec, au besoin, une supplémentation bien adaptée.

www.anaq.ca

16h15

Message d'Hubert Reeves via une vidéo exclusive : Défi, Engagement, Empathie, Espoir !

Hubert Reeves
Astrophysicien
En savoir plus

Ce printemps, Renée Frappier se rend à Paris où habite Hubert Reeves pour le rencontrer et nous ramener via vidéo un message empreint de sagesse et d'espoir pour nous motiver à relever les défis auxquels nous faisons face en tant que collectivité. C'est un message vibrant et opportun qui accompagne bien la sortie du film « La Terre Vue du Coeur ».

VOIR LA VIDÉO COMPLÈTE
VOIR PROMO VIDÉO #1
VOIR PROMO VIDÉO #2
VOIR PROMO VIDÉO #3
Vidéo : Chuck Pepin

Hubert Reeves

Astrophysicien

Hubert Reeves, astrophysicien, a enseigné la cosmologie à Montréal et à Paris. Il a publié au seuil de nombreux ouvrages dont Patience dans l’azur, Poussières d’étoiles, Je n’aurai pas le temps, L’Univers expliqué à mes petits-enfants, J’ai vu une fleur sauvage. Tous ses livres ont rencontré la faveur d’un très large public. Il est président d’honneur de l’association Humanité et Biodiversité et de la nouvelle Agence française pour la biodiversité.

www.hubertreeves.info
maison4tiers.com/la-terre-vue-du-coeur

Clôture du Congrès : 17h00