Cookies sans gluten à la châtaigne et au chocolat

Cookies sans gluten à la châtaigne et au chocolat

Quoi de plus gourmand et réconfortant que des petits cookies mêlant le chaud parfum de la châtaigne à la force du chocolat ? Le tout dans une formule simple, sans gluten et végétale… à tester d’urgence par temps froid !

Une bonne formule pour les cookies s’avère précieuse en cuisine : grâce à celle-ci, on peut fabriquer des cookies avec n’importe quels flocons (avoine, riz, sarrasin…), n’importe quelle farine (blé, épeautre, sarrasin, châtaigne) et n’importe quelle garniture. Malin ! Ici les pépites de chocolat ont été retenues car elles se marient parfaitement avec le goût de la farine de châtaigne, très particulier, un peu fumé.

Mais l’on peut choisir aussi bien des éclats de noisettes, de noix de Grenoble ou de pékan, ou bien des pépites de praliné. Les fruits secs fonctionnent bien également à condition de les avoir fait tremper au préalable dans un peu d’eau tiède : raisins secs, raisins de Corinthe (mes préférés), baies de goji, mulberries, cranberries… de quoi rendre vos cookies joyeux et goûteux !

La formule qui suit est donc une base à adapter à toutes vos envies, et convient parfaitement à un régime sans gluten si l’on choisit des flocons de riz ou de sarrasin et des farines sans gluten (sarrasin, châtaigne, etc.). Pas de culpabilité en tout cas, ces cookies sont si délicieux et nourrissants que 1 ou 2 vous combleront ! Voilà une gourmandise autorisée car composée d’ingrédients complets et sains.

Cookies sans gluten à la châtaigne et au chocolat
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Quoi de plus gourmand et réconfortant que des petits cookies mêlant le chaud parfum de la châtaigne à la force du chocolat ? Le tout dans une formule simple, sans gluten et végétale… à tester d’urgence par temps froid !
PORTIONS: Pour 4 à 10 cookies selon la taille choisie
INGRÉDIENTS
Ingrédients secs
  • 2 cuillères à soupe de sucre de canne complet
  • 3 cuillères à soupe de poudre d’amande (ou de noisettes)
  • 3 cuillères à soupe de farine de châtaigne
  • 3 cuillères à soupe de flocons de sarrasin
  • 3 cuillères à soupe de pépites de chocolat noir
  • ½ cuillère à café de poudre à lever
Ingrédients humides
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive (ou 2 cuillères à soupe de purée d’amande complète)
  • De l’eau
MÉTHODE
  1. Mettre le four à chauffer en position forte (400°F – 200°C voir un peu plus).
  2. Mélanger ensemble dans un saladier les ingrédients secs puis ajouter la matière grasse et un peu d’eau : 3 à 5 cuillères à soupe. La pâte doit être tendre, mais pas trop liquide.
  3. Bien malaxer le tout puis former des boulettes de 2 à 5 cm de diamètre selon la taille de cookies voulue, avec des mains légèrement humides, et les aplatir avant de les déposer sur une plaque de four garnie de papier cuisson. Plus les cookies sont fins plus ils seront croquants, plus ils sont épais plus ils seront moelleux à cœur.
  4. Placer la plaque au four. Les cookies sont cuits lorsqu’ils commencent à dorer (10-15 minutes selon votre four). Laisser refroidir avant de les décoller du papier cuisson et de les déguster.
Plus à propos de :
,
Ôna Maiocco
ona@super-naturelle.com

Ôna Maiocco est une créatrice et auteur culinaire qui s'intéresse à inventer des recettes toujours plus colorées, saines et éthiques. Guidée par son émerveillement pour l'ingrédient végétal, elle cultive la beauté du goût au quotidien à travers son blog et les ateliers de cuisine qu'elle anime à Paris.

7 commentaires
  • S Barbier
    Publié à 00:16h, 03 février Répondre

    Délicieuse recette appréciée de toute la famille.

  • Marcel H.
    Publié à 10:28h, 09 février Répondre

    Où peut-on trouver la farine de châtaigne au Québec?

  • Diane
    Publié à 12:31h, 09 février Répondre

    Bien intéressant, la recette semble excellente, mais en français, « cookies », c’est « biscuit ». Et « mulberries », c’est « mûres », « cranberries », c’est « canneberges »… Merci de porter attention au français dans le futur!

  • Christine Saché
    Publié à 00:22h, 16 février Répondre

    Je me permets de rebondir sur le dernier post! Française et scénariste, je tiens à rectifier un tantinet : cookies est une SORTE de biscuit venue d’Amérique du Nord et oui en France on dit cookies quand on veut parler des fameux cookies comme on dit aussi cranberries, et non canneberges nom usité exclusivement au Quebec !! Mais pourquoi être aussi est à cheval sur un « français » en rien représentatif du français de la majorité des pays francophones. Vous êtes les seuls à parler de pâte à dents pour le dentifrice, de panier-ballon pour le basket, de patins en ligne pour les rollers et d’espadrilles pour des tennis. Pour info: ( l’espadrille est une chaussure en toile et semelle de corde dont l’origine est espagnole et qui est fabriquée dans le Sud de la France depuis le 18ème siècle ) … Bref tout ça pour dire qu’un peu plus de tolérance éviterait la caricature parfois.

  • Isabelle
    Publié à 11:23h, 18 février Répondre

    Marcel H., on retrouve la farine de châtaigne dans les épiceries naturelles comme au Marché Tau, Rachelle Bery, La moisson, etc.

  • Emmanuelle
    Publié à 12:49h, 10 février Répondre

    Une recette qui donne l’eau à la bouche!
    Juste une question : la poudre à lever, c’est de la levure basique? merci ^^

  • Béné
    Publié à 15:19h, 09 novembre Répondre

    Coucou, par quoi peut-on remplacer les flocons de sarrasin ? de la farine de sarrasin ? de la maïzena ? Merci !!

Écrire un commentaire