J’aime l’eau vive

Eau vive

Chaque organisme terrestre, même le plus modeste, conserve en lui une petite mer intérieure et témoigne de l’origine marine commune de tous les êtres. La Terre est une planète vivante imprégnée d’eau. La Terre est eau. L’eau est partout, dans tout.

J’aime l’eau vive…

…qui me désaltère, nourrit mon cerveau, circule dans mon sang, fait fonctionner mes reins, compose presque le quart de mes os et ceux des baleines, mouille mes yeux quand je ris aux larmes, me garde en vie.

J’aime l’eau vive…

…qui rajeunit ma peau, soulage ma migraine, rafraîchit mon haleine, me déconstipe, purifie mon corps, me calme.

J’aime l’eau vive…

…qui suinte sur mon front quand il fait chaud, sort goutte à goutte de l’érable au printemps, perle sur la toile d’araignée, forme de longs glaçons à ma fenêtre, fait naître les cumulus.

J’aime l’eau vive…

…qui rend les fraises et les tomates plus juteuses, adoucit les radis et attendrit le céleri, fournit un surplus de lait pour mon chat, fait croître les arbres, a fait pousser le coton dans lequel j’ai taillé ma chemise.

J’aime l’eau vive…

…qui murmure dans le ruisseau, chante dans la bouilloire, danse sur le toit quand il pleut, gonfle les rivières, voyage dans la terre, forme des cristaux de neige.

J’aime l’eau vive…

…qui humecte la peau du crapaud, fait flotter la nymphée odorante, donne à boire aux oiseaux, héberge la truite, permet au saumon de remonter la rivière.

J’aime tellement l’eau…

…que je prends grand soin de ne pas la souiller, je ne la gaspille pas, je la bois dans une coupe.

Céline Caron
pedogenese2@gmail.com

Céline Caron est écologiste évolutive et médecin de la Terre.

4 commentaires
  • Yves Gagnon
    Publié à 18:52h, 13 janvier Répondre

    C’est magnifique Céline. Diane et moi en sommes tout émus.

    Les choses doivent être dites et redites de mille façons.

    Voici ce que j’ai écrit sur l’eau:

    L’eau se dénature
    L’eau se morfond
    L’eau se confond
    L’eau se recroqueville
    L’eau s’embrume
    L’eau s’appauvrit
    L’eau s’étouffe
    L’eau s’écroule
    L’eau se contamine
    L’eau se dégrade
    L’eau se fragmente
    L’eau s’asphyxie
    L’eau s’assèche
    L’eau se volatilise
    L’eau s’évapore
    L’eau se solubilise
    L’eau se perd

    L’eau se fore
    L’eau se numérise
    L’eau se digitalise
    L’eau se commercialise
    L’eau s’embouteille
    L’eau se comptabilise
    L’eau s’immobilise
    L’eau se déduit
    L’eau se vend
    L’eau se paie
    L’eau se cote

    L’eau crache
    L’eau truche
    L’eau tousse
    L’eau suffoque
    L’eau noircit
    L’eau s’affaiblit
    L’eau fuit
    L’eau coule
    L’eau se draine
    L’eau s’égoutte
    L’eau dévale
    L’eau périclite
    L’eau s’écroule
    L’eau succombe

    L’eau paiera
    L’opéra

    L’OCDE
    L’OMS
    L’OSM
    L’OGM
    L’OEA
    L’ONU
    L’OCIA
    L’ODELA

    L’eau se mobilisera
    L’eau se vengera

    Merci d’être ce que tu es……

    Yves

  • Roll Grenier
    Publié à 11:55h, 21 janvier Répondre

    Céline, Yves, vous êtes “Eau”tement inspirés tous les deux. C’est un plaisir de lire cette poésie qui donne réflexion sur l’eau. Merci à vous de nous partager cela. Amitiés. Roll

  • Stef
    Publié à 19:04h, 05 juillet Répondre

    Très joli, Yves est moins optimiste mais effectivement l’heure est grave. Elle est la reine de notre réalité, pourquoi ne pas accepter cette vie et lui rendre hommage, personne ne me le dira, mais elle reprendra ses droits, lorsque nous serons moins nombreux ^^ Amitiés. Stef ;-)

  • Keri
    Publié à 15:18h, 24 avril Répondre

    Magnifique ! Vraiment magnifique ! Merci.

    J’aime l’eau, l’eau vive, l’eau en pleine nature, l’eau des cascades et des océans, l’eau qui circule librement. J’aime l’eau pour tout ce qu’elle représente à mes yeux. Elle est noble et je la respecte du plus que je peux. Je ne la gaspille pas, je l’utilise normalement, Je la remercie d’être là pour nous humains, mais aussi pour la nature et pour tous les êtres de tous les règnes, et je lui demande pardon pour toutes nos erreurs d’humains… Je l’implore lorsqu’il fait trop chaud et sec et la remercie lorsqu’elle arrive. Elle est toujours la bienvenue :)

Écrire un commentaire

Lire les articles précédents :
Potage d’hiver à la tomate et aux aromates
Potage d’hiver à la tomate et aux aromates

Fermer