Pizza-fougasse sans gluten ni levure aux asperges fraîches

Pizza-fougasse sans gluten ni levure aux asperges fraîches

J’adore les recettes polyvalentes. J’aime le fait que l’on puisse jouer et composer à partir de la fonction première d’une recette, facilement et sans chichis.

Et cette pâte extraordinaire est totalement universelle, car d’abord elle est impossible à rater (ouioui !), mais de plus elle me sert aussi bien à faire des croûtes à pizza que du pain plat, voire de la fougasse. Tout se joue au niveau de l’épaisseur au moment de la cuisson.

Le secret est dans la… croûte !

Si j’aime les recettes versatiles, j’aime aussi le fait que lorsque je mange mon repas soit nutritif au maximum. Et comme lorsque l’on mange végé, on entend plus souvent qu’autrement les gens au travail, dans la famille, etc, nous demander : « Mais où sont tes protéines ? »

Bien avec cette recette-là, je me fais un plaisir de répondre « Dans la croûte mon ami-e ! ». Effet surprise garanti.

Car cette pâte à pizza-fougasse contient l’association légumineuse-céréale qui donne comme résultat, une protéine complète végétale. Lorsque l’on parle d’une protéine végétale complète, on parle alors d’une protéine équivalente à celle fourni par de la chair animale (volailles, bovins, poissons).

Donc, un excellent moyen de joindre l’utile à l’agréable. Qui a dit que manger végé était voué à la gestion compliquée des protéines ?

Les fougasses

Pour faire une fougasse à partir de la recette ci-dessous, il suffit de truffer la pâte, avant la cuisson, de légumes déshydratés coupés en petits morceaux, et de faire cuire au four comme mentionné plus bas.

Les fougasses truffées de légumes déshydratés, par exemple une fougasse aux olives ou aux tomates séchées sont absolument délicieuses en leur simplicité, mais lorsque « trempouillées » dans une assiette où se marient une huile d’olive de qualité et vinaigre balsamique, là elles sont carrément ensorcelantes.

À vos fourneaux !

Pizza-fougasse sans gluten ni levure aux asperges fraîches
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Une recette versatile avec une pâte à pizza-fougasse qui contient l’association légumineuse-céréale qui donne comme résultat, une protéine complète végétale!
PORTIONS: pour 3 personnes
INGRÉDIENTS
Pizza
  • ¾ tasse de farine de fèves romano
  • ¾ tasse de farine de sorgho
  • 1 ½ c. à thé de poudre à pâte (poudre levante)
  • ½ à ¾ tasse d’eau
  • 1 c. à thé de levure alimentaire (optionnel)
Asperges
  • Une demi-botte d’asperges fraîches (environ 8 à 10)
  • Huile, sel de mer gris et poivre
  • Un filet de jus de citron (optionnel)
MÉTHODE
Méthode et préparation pour la pâte à pizza
  1. Dans un grand bol, bien mélanger à l’aide d’un fouet les ingrédients secs. Voir mon truc infaillible sur comment mesurer les farines sans gluten au volume et non au poids.
  2. Ajouter l’eau au mélange sec et mélanger jusqu’à former une boule de pâte qui se tient.
  3. Laisser reposer environ 15 à 20 minutes… le temps de préparer les asperges à mariner.
  4. Préchauffer le four à 350F.
  5. Étaler la boule de pâte en forme de pizza, la croûte doit être assez épaisse pour faire un style fougasse. Si désiré, couper la pâte en deux et de faire deux pizzas à croûte mince.
  6. Badigeonner d’huile la pâte et la précuire 5 minutes.
  7. Retirer la pâte à pizza du four, et y installer les lanières d’asperges marinées.
  8. Remettre au four et cuire entre 20 et 25 minutes tout dépendant de votre four.
  9. Une fois cuite, mettre la pâte à refroidir sur une grille pour éviter qu’elle en devienne trop humide.
Méthode et préparation pour les asperges :
  1. À l’aide d’un économe, peler les asperges en long, en conservant les têtes intactes.
  2. Verser dans un bol suffisamment d’huile pour faire mariner les lanières d’asperges.
  3. Ajouter du sel et poivre au goût, et du jus de citron si vous le désirez.
  4. Laisser mariner environ 10 minutes.

 

Nathalie Chausseau
nathalie@vertmanature.com

Nathalie Chausseau de « Vert Ma Nature » est chroniqueuse et naturopathe spécialiste en alimentation santé et sans gluten. À travers ses ateliers culinaires, articles et vidéos, elle donne des trucs pratico-pratique pour une cuisine santé simple, rapide et toujours saine. Elle démontre, une recette à la fois, que manger santé ce n’est plus « grano », mais totalement gourmand et sexy !

12 commentaires
  • Julie
    Publié à 19:04h, 03 septembre Répondre

    Ce sera sur notre table très bientôt! Je pense essayer avec de la farine de pois chiches pour remplacer la farine de fèves romano. Je me doute que la saveur sera plus prononcée, mais c’est une farine que j’ai toujours sous la main.
    Merci pour cette belle recette, je t’en redonne des nouvelles!

  • Anne Sophie
    Publié à 07:42h, 04 septembre Répondre

    Impossible de trouver en magasin ces farines ! peut on les remplacer par d’autre ? Poids chiches et ?

  • Celine
    Publié à 11:34h, 04 septembre Répondre

    Bonjour,
    Je suis toute excitée d’avoir trouvé cette recette sans gluten ET sans levure. J’ai hâte de l’essayer ! Toutefois, j’avais déjà cherché de la farine de sorgho en magasins et en ligne mais je n’en ai pas trouvé. On me dit que c’est une farine rare en Europe. Pourriez-vous me dire où vous vous la procurez ? Merci infiniment :)
    Céline

  • Jessica Eagle
    Publié à 21:25h, 04 septembre Répondre

    Ohhh…une bien belle recette qui me tente énormément. J’me demande toutefois s’il serait possible de substituer la farine de fèves Romano par celle de pois chiches ? Dans mon coin, j’n’ai jamais vu de farine de fèves de Romano, alors si je pouvais substituer par autre chose d’aussi nutritif, je serais comblée :)

  • nathalie
    Publié à 06:08h, 05 septembre Répondre

    @Julie : Oui pour la farine de pois chiche, mais on peut aussi prendre n’importe quelle farine de légumineuses que l’on a sous la main. En ce moment au Québec, on a les pois blanc et jaune sortent sur les tablettes d’épiceries.

    Et le plus là-dedans ? On réinvente le goût et l’arôme à chaque fois. Total gagnante comme recette. :)

  • nathalie
    Publié à 06:11h, 05 septembre Répondre

    @Anne-Sophie: Absolument que l’on peut substituer une farine pour une autre. Comme le sorgho est une céréale, celle que vous avez sous la mai fera l’affaire, idem pour la farine de légumineuse.

    Il faut juste s’assurer de bien mesurer les farines avec mon truc ici : http://www.mangersantebio.org/4765/muffins-a-la-sucrine-de-berry-sirop-derable-sans-gluten

    La limite est l’imagination et… ce que l’on a de disponible en épicerie. ;)

  • nathalie
    Publié à 06:13h, 05 septembre Répondre

    @Céline: La farine de sorgho est manufacturé par Bob’s Red Mill en Amérique. Mais si vous n’en trouvez pas en Europe, vous n’avez qu’à la remplacer par une autre farine de céréale, tout simplement. :)

  • nathalie
    Publié à 06:22h, 05 septembre Répondre

    @Jessica: Oui pour la substitution de farine. Juste s’assurer de bien mesurer les farines.
    La farine de romano est manufacturée par El Peto et je la trouve souvent au Loblaws dans la section bio et sans gluten. :)

  • Michèle Paris
    Publié à 15:36h, 05 septembre Répondre

    Vous mentionnez qu’il est plus juste de mesurer en poids les ingrédients qu’au volume. Je suis tout à fait d’accord avec vous. Ce serait super si vous indiquiez le poids dans vos recettes, cela éviterait aux propriétaires de balance de refaire à l’envers l’exercice de reconversion.

  • nathalie
    Publié à 14:41h, 09 septembre Répondre

    Bonjour Michèle,

    Aïe. Vous me posez une colle là. Je ne suis pas en mesure de vous donner les équivalences de volume de farines sans gluten en poids-balance.

    N’y voyez pas de la mauvaise volonté, mais après plusieurs dizaines de recettes de boulangerie sans gluten jetées à la poubelle (ainsi que les dollars…), je me suis rendue compte que le poids des farines sans gluten fluctuent avec le taux d’humidité ambiant. Et dieu sait si au Québec L,humidité fluctue. Nous passons des canicules à 100% d’humidité, à l’hiver où le taux d’humidité est à 0% à cause du chauffage. Vraiment une catastrophe.

    Du coup, j’ai commencé à boulanger en mesurant mes farines sans gluten au volume (ml, dl) comme pour les farines avec gluten. L’essayer c’est l’adopter. Je ne travaille plus du tout au poids, mais bien au volume, et cela agit avec toutes les densités de farine sans gluten.

    Cette technique, que j’enseigne maintenant à mes étudiants, fonctionne à merveille. L’avez-vous essayée vous-même ?

    Je suis réellement désolée de ne pouvoir être précise de la façon dont vous le désirez dans mes recettes de boulangerie. Mais je tiens compte de votre demande, et vais regarder si je ne pourrais pas commencer à peser ce que je viens de mesurer au volume.

    Merci de votre passage et commentaire. :)

  • Mamapasta
    Publié à 09:52h, 09 novembre Répondre

    Pas de farine de sorgho en Europe…(depuis le temps que j’en cherche pour faire de la pâtisserie tunisienne) mais des champs de sorgo tout autour de mon coin (pour le bétail)…la farine de fève ??? Heu pas plus….donc on traduit 1 volume de farine de céréale et 1 vol de farine de légumineuses ? Selon ce qu’on a sous la main…..mais c’est super pour finir les fonds de bocaux cette idée !

  • nathalie
    Publié à 08:38h, 08 août Répondre

    @Mamapasta : Désolée du délai de réponse. Problèmes techniques. :(

    Alors un gros OUI pour une tasse de farine de céréale et une tasse de farine de légumineuse. Tellement versatile cette recette. Toujours aussi créative Mamapasta. :)

Écrire un commentaire