Toasts crus de chou-rave au tartare d’algues et céleri

Toasts crus de chou-rave au tartare d’algues et céleri

Quand on dit toasts, on pense généralement à des aliments relativement gras et salés et on imagine plutôt une base de pain. Et bien oubliez vos habitudes, ces toasts-ci ne comportent pas de céréales et sont en fait tous crus pour profiter au maximum des bienfaits des végétaux de saison !

Les choux raves, légumes un peu oubliés et pourtant absolument exquis servent de socle à cette préparation. Préférez-les petits mais bien fermes et denses et, si vous en avez l’occasion, procurez-les vous avec leurs sublimes fanes qui sont également comestibles.

Les algues riches en minéraux et trop souvent délaissées dans les cuisines vont être mises à l’honneur ici. J’ai choisi la laitue de mer à la couleur verte si caractéristique et à la saveur douce et fraîche à laquelle j’ai additionné du wakamé, une algue brune au goût plus prononcé. Elles constituent l’élément principal de notre tartare. Leur bouquet délicieusement iodé est rehaussée par l’ajout de céleri, d’échalote, d’ail et de citron.

Le résultat de cet assemblage donne des toasts santé très frais, rapidement préparés et tout aussi rapidement dégustés…

La recette : Toasts crus de chou-rave au tartare d’algues et céleri

Rendement :
  • Pour 2 personnes (ou 4 en apéritif)
Temps de préparation :
  • moins de 15 minutes
Ingrédients :
  • 2 petits choux-raves
Ingrédients pour 140 g de tartare d’algues et céleri :
  • 50 g d’algues fraîches : 30 g de laitue de mer + 20 g de wakame
  • 20 g de céleri (feuilles et fines branches)
  • 10 g d’échalote (ou de l’oignon doux)
  • 5 g d’ail (1 à 2 gousses)
  • 15 g de jus de citron (2 cuillères à soupe)
  • 30 g d’huile d’olive
  • 15 g de sauce soja Tamari (1 cuillère à soupe)
Préparation :

1. Faire tremper les algues dans un bol d’eau claire pendant 1 petite minute, les rincer puis les essorer en les pressant.

2. Mettre tous les ingrédients dans le bol d’un robot et mixer jusqu’à obtention de la consistance désirée (plus ou moins homogène selon les goûts). [Sans robot, il est possible d’émincer les ingrédients avant de les mélanger.]

3. Réserver au réfrigérateur. Préparer si possible ce tartare à l’avance afin que les saveurs des différents ingrédients se mélangent bien.

4. Eplucher les choux-raves (réserver les épluchures pour les consommer dans une jolie soupe par exemple) puis découper des tranches fines ou épaisses selon ses envies en découpant des formes : rondelles, demi-lunes, triangles, etc.

5. Déposer délicatement une cuillerée de tartare sur chaque morceau de chou-rave. Déguster immédiatement.

Quelques astuces :
  • On peut également utiliser le tartare comme un dip et y tremper des bâtonnets de chou-rave et d’autres légumes de saison.
  • Il est possible d’utiliser des algues séchées pour ce tartare. Pour cela, réhydrater environ 10 g d’algues sèches pendant quelques minutes dans de l’eau avant de les essorer.
  • Pour une saveur plus douce, il suffit réduire les quantités d’ail et d’échalote ou même les omettre complètement.
  • Finalement, il est facile de varier les algues employées ainsi que les autres ingrédients à l’infini pour adapter ce tartare à ses envies.
Plus à propos de :
Melle Pigut
contact@pigut.com

Melle Pigut est une créatrice culinaire auteure de livres de recettes bio et végétales. Grande amoureuse de la vie, elle cumule de multiples passions qui l'inspirent dans sa cuisine inventive et gourmande. Depuis plusieurs années, elle anime également des ateliers très prisés en France où elle enseigne comment sublimer les produits bio de saison. Infos et recettes : cuisine.pigut.com

10 commentaires
  • Ôna
    Publié à 07:43h, 08 mai Répondre

    Hmmm le croustillant du chou rave et l’acidité du tartare d’algues ! Je sens qu’on est sur la même longueur d’onde en ce moment ;)

  • Bubulle
    Publié à 03:32h, 17 mai Répondre

    Melle Pigut,

    Je suis depuis quelques temps vos recettes et suis tombée par hasard sur celle-ci qui m’a tout l’air merveilleuse !

    Une petite question, par quoi remplacer le chou-rave (mais pas du navet) si on ne parvient pas à en trouver ?

    Merci !

  • Melle Pigut
    Publié à 03:53h, 14 juin Répondre

    Désolée de répondre si tard, Bubulle, je viens seulement de voir votre message.
    Vous pouvez remplacer le chou rave par les légumes qui vous font envie. Nous sommes à l’heure de ma réponse en juin et les courgettes et concombre sont présentes sur les étales, je vous conseille d’essayer ;-)

  • Rue des Commères
    Publié à 12:59h, 17 juin Répondre

    Des produits de saison et crus…
    Que du bonheur d’autant plus que vous êtes ravissante Melle Pigut. Sourires
    Dan

  • Rue des Commères
    Publié à 11:29h, 25 août Répondre

    Bonjour Mademoiselle Pigut,
    merci pour cette recette simple, fraîche et appétissante.
    Sourires. Dan

  • Lou
    Publié à 22:02h, 25 juin Répondre

    Bonjour Mme Pigut,
    Votre recette semble délicieuse et j’aimerais bien la réaliser. Cependant, je n’arrive pas à trouver de la laitue de mer à Montréal, même après avoir visité 5 épiceries d’aliments naturels (Tau,Rachelle-Berri, etc.) Pouvez-vous me dire où je pourrais en trouver? Merci!

  • Melle Pigut
    Publié à 11:45h, 11 juillet Répondre

    Me trouvant de l’autre côté de l’Atlantique, je ne saurai vous aiguiller pour trouver de la laitue de mer à Montréal, j’en suis désolée. Si vous n’en trouvez pas, n’hésitez pas à utiliser une autre sorte d’algue à la saveur plutôt douce.

  • Stephanie
    Publié à 14:28h, 06 août Répondre

    Cette recette me semble super trop parfaite !!!

    mais je suis un peu perplexe avec l’utilisation des grammes..

    à quoi équivaut

    50 g d’algues fraîches :
    20 g de céleri (feuilles et fines branches) :
    10 g d’échalote (ou de l’oignon doux):
    30 g d’huile d’olive :

  • Isis Gagnon-Grenier
    Publié à 10:18h, 20 janvier Répondre

    Bonjour Lou,

    Plusieurs mois plus tard, mais vivant à Montréal, je peux te répondre pour la laitue de mer : on en trouve au Club Organic, sur Frontenac au nord de Rachel.

    :)

  • olivier de mangerpourchanger.com
    Publié à 18:56h, 26 janvier Répondre

    Bonjour, cette recette à l’air vraiment délicieuse… j’ai déjà les algues et tout le reste, il me manque juste le céleri, je vais faire mes petites courses et me réjouis de tester cette recette. En plus c’est parfait à faire comme entrée pour faire découvrir plusieurs petits plats… Merci beaucoup pour le partage, je reviendrai vous dire des nouvelles une fois que je l’aurai préparée… A bientôt, Olivier

Écrire un commentaire