Halva verde à la rose

Halva verde à la rose

Il existe des dizaines de recettes de halva : semoule de blé dur, légumineuses, graines de tournesol, patate douce, courges, de nombreux ingrédients peuvent entrer dans sa composition en fonction des pays, régions, traditions… Celui que je vous propose aujourd’hui est cru et sans gluten. Un véritable bonheur papillonesque !

Une seule bouchée vous fera voyager par-delà les océans. Laissez-vos papilles se réjouir de la douceur du miel mêlée aux charmeuses saveurs de pistaches et de rose.

Ensorcelant vert pistache

Fruit du pistachier, la pistache est logée dans une coque qui s’ouvre lorsque le fruit est mûr, elle est donc considérée comme un « fruit-noix ». Son parfum et ses couleurs princières en font un ingrédient de choix. De toutes les noix, elle est celle qui est la plus riche en fibres et dont le pourcentage de lipide est le plus bas. Elle favorise le bon cholestérol et la régénération des tissus grâce à sa forte teneur en manganèse et en fer.

Symbole de douceur

Sucrant fleuri, le miel n’est qu’un mot sous lequel se cache mille et une teintes, textures et parfums. C’est un aliment naturel peu ou pas transformé, riche en antioxydants et facilement assimilable par l’organisme.

Côté pharmacopée : ses pouvoirs sont incroyables. En application locale, il favorise la cicatrisation des blessures et des plaies. Essayez, c’est bluffant !

Côté peau : testez le gommage maison au miel et graines de pavot. Il vous suffit de mélanger un peu de miel liquide avec des graines de pavot et quelques gouttes d’eau de rose. Après un délicieux moment passé dans la salle de bain, votre peau sera extraordinairement douce et parfumée.

Sésame = calcium

La graine de sésame entière est particulièrement riche en calcium. Elle participe donc activement à la santé de nos os et de nos dents.

Il est temps de vous dévoiler la recette de ce petit trésor gustatif !

La recette : Halva verde à la rose

Rendement :
  • Pour une dizaine de portions généreuses (barres, carrés, losanges, selon l’humeur du moment !)
Ingrédients :
  • ½ tasse de pistache
  • ¼ de tasse de graines de sésame entières
  • ¼ de tasse de graines de sésame décortiquées
  • ¼ de tasse de miel crémeux environ
  • 5 ml de poudre de pétales de rose (épices d’Origina)
  • Zestes de pamplemousse
  • Fleur de sel
  • + 30 à 50 ml de pistaches grossièrement hachées au couteau
Méthode :

1. Commencez par réduire en poudre, séparément, les pistaches, les graines de sésame entières et les graines de sésame décortiquées.

2. Dans un cul de poule suffisamment grand, mélangez les poudres obtenues avec la poudre de pétale de rose séchée, la fleur de sel et le zeste de pamplemousse.

3. Ajoutez le miel et mélangez avec les mains jusqu’à ce que le mélange soit homogène et que vous puissiez former une boule de pâte qui ne vous collera plus aux doigts !

4. Réservez au frigo trente minutes à une heure.

5. Installez-vous sur une surface plane et posez votre boule de pâte sur une feuille Teflex ou un grand morceau de papier parchemin. Recouvrez-la d’une autre feuille et étalez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie pour former un rectangle de pâte d’une épaisseur égale d’environ 1 cm.

6. Une fois cette action accomplie, coupez le rectangle en deux et répartissez les pistaches grossièrement hachées sur une des deux moitiés.

7. Déposez la partie sans pistache sur la partie avec pistaches et recouvrez d’une feuille Teflex (ou papier parchemin) et passez de nouveau votre rouleau à pâtisserie, délicatement, pour marier les deux morceaux tout en conservant votre rectangle.

8. Réservez votre halva au frais 1 heure minimum avant de le couper puis conservez-le au frigo dans une boîte hermétique.

Amélie Pieron
pieronamelie@gmail.com

Amélie Piéron, artiste et blogueuse culinaire fait voyager ses recettes vivantes, végétaliennes, biologiques et sans gluten dans le cadre de restaurants éphémères. Elle propose des ateliers légumiers, un service traiteur éthique 100% végétal et se transforme aussi en « chef » à domicile. Parce que le monde végétal est une source incroyable de bonheur.

9 commentaires
  • Écopicurienne
    Publié à 21:10h, 30 avril Répondre

    WOW superbe recette! J’adore les gâteaux halva et quand c’est cru c’est encore mieux! Des pistaches, de la rose, du sésame… c’est parfait!!! J’ai hâte de goûter… merci! :)

  • Amélie
    Publié à 19:35h, 19 mai Répondre

    Merci ! ! !

  • Servane Marterer
    Publié à 05:27h, 17 juillet Répondre

    Votre recette a l’air vraiment délicieuse !
    1 tasse = combien de grammes ?
    Merci ;)

  • Diane
    Publié à 00:20h, 05 septembre Répondre

    Votre recette semble vraiment bonne. Mais il y a une chose que je ne comprend pas. Je croyais que les végétaliens ne mangeaient aucun produit « animal ». Et le miel, ça vient des abeilles…

  • Johanne
    Publié à 12:22h, 07 septembre Répondre

    Bonjour! Tes recettes sont toujours extra et vraiment à mon goût. Sais-tu s’il existe un livre de recette qui inscrit les glucides et tout pcque je suis diabétique et maladie coeliaque. Merci d’être là.

  • Boisvert Julie
    Publié à 10:50h, 16 septembre Répondre

    Selon moi, une abeille est un insecte polinisateur et non un animal. Et l miel provient du pollen des fleurs et des plantes et non de l’abeille!!!! L’abeille le distribue … elle butine, elle ne fabrique pas ni ne sécrète le miel. En tout cas, merci pour la recette. Moi, je ne pouvais pas me procurer des pétales de rose alors, j’ai utilisé de la fleur d’oranger et c’était divin…..

  • soleilterremer
    Publié à 11:33h, 01 janvier Répondre

    Bonjour,
    pouvez-vous préciser la taille de la tasse ou bien le poids des ingrédients …merci beaucoup .. ça à l’air délicieux ,facile et surtout on ne transforme pour ainsi dire pas les ingrédients de base c’est ce qui est important .

  • Happy culteur
    Publié à 22:08h, 12 septembre Répondre

    @Boisvert Julie:

    1 – les insectes sont des animaux. Ils ont un système nerveux central.
    2 – le miel ne se trouve pas dans les fleurs. Les abeilles travaillent activement à récolter le pollen, puis le transformer en miel. Impossible d’avoir du miel sans abeilles.
    3 – une abeille vit en moyenne 3 mois. Durant cette période, elle produit en quantité l’équivalent d’une cuillère de miel.

    Je suis végétarien, et non végétalien. Mais si on se dit végétalien, il me semble logique d’exclure le miel se sa diète et de ne manger que ce qui est… végétal justement. A la limite des levures, des organismes unicellulaires et des champignons.

  • Yoralie
    Publié à 13:35h, 20 septembre Répondre

    Je pense que c’est un choix personnel et individuel. Lorsque l’on est végétarien l’on choisi d’utilier le miel. Et lorsque l’on est végétalien (ce que je suis), l’on choisi de remplacer le miel dans la recette par autre chose, comme le sirop d’érable ou de pomme, etc. Mais le fait est que de consommer du miel fait en sorte que l’on contribue à l’exploitation animal, ce qui va à l’encontre du végétalisme. Même si l’abeille est un insecte, on lui retire le fruit de son labeur qui sert à nourir la projéniture. Tout comme Nous faisons avec vaches laitières.

Écrire un commentaire