Bûche de Noël au chocolat sans gluten

Bûche de Noël au chocolat sans gluten

Ho ! Hoho ? Déjà Noël ! Et oui, une autre année gourmande qui se termine bientôt, et c’est maintenant le temps de festoyer afin d’accueillir la nouvelle qui arrive à grands pas.

Mais si le temps des fêtes est réellement une période de réjouissance entre amis et avec la famille, les festivités sont aussi souvent synonymes de banquets et buffets remplis de mets succulents mais qui contiennent un fort potentiel d’allergènes.

Et lorsque l’on souffre d’allergies ou d’intolérances alimentaires, manger devient donc un réel casse-tête que beaucoup d’entre nous évitons en cuisinant tout à la maison afin d’éviter toute contamination croisée.

Le temps des fêtes, c’est le temps des becs sucrés

Qui n’a pas jeté au moins un coup d’œil sur ces fameuses tablées remplies de desserts de Noël ? Desserts qui, pour la plupart, contiennent du gluten et sont tous trop gras et/ou trop sucrés. Particulièrement la bûche de Noël qui est notre grand classique du temps des fêtes, un « quasi » incontournable sur nos tablées québécoises.

Et c’est ce sur quoi je m’attarde aujourd’hui avec vous, notre fameuse bûche de Noël traditionnelle à la québécoise…

Enfin une génoise sans gluten et sans oeufs, facile et délicieuse

Bûche de Noël au chocolat sans gluten - ganache

Après trois essais infructueux, j’ai enfin réussi à faire une génoise sans gluten et sans œufs qui non seulement se « tient », mais qui est moelleuse à souhait et qui ne devient pas un paquet de colle lorsque l’on y applique la ganache encore tiède.

Cette génoise sans gluten et sans œufs n’est pas une génoise que l’on peut « rouler » sur elle-même, telle celle fabriquée avec du gluten. Il nous suffit alors de tricher pour lui donner tout de même une forme de bûche.

L’avantage de ne pas avoir à rouler notre génoise remplie de ganache, c’est que ça nous permet de rendre cette recette ultra-facile à faire et accessible à tous.

La forme de rectangle pyramidal est ce qui va nous permettre de donner l’illusion de la forme d’une bûche, une fois que la ganache sera mise en place sur la génoise.

Une ganache sans cholestérol

Cette ganache a ceci de génial… elle est sans cholestérol ! Elle est aussi super simple à faire et à réchauffer si l’on veut la réutiliser. Je l’ai réchauffée au bain-marie 3 fois avant de l’avoir toute utilisée, et à chaque fois elle est impeccable au niveau de la tenue, du glaçage et du goût.

Alors débutant-es et timides en cuisine sans gluten, plus d’hésitations à avoir. Épatez votre petit monde avec la recette de génoise et de ganache au chocolat infaillibles à toute épreuve !

La recette : Bûche de Noël au chocolat sans gluten

Rendement :
  • Donne de 4 à 6 tranches tout dépendant de la grosseur des tranches.
Ingrédients secs pour la génoise sans gluten :
  • 1 ½ tasse de farine tout usage sans gluten (celle que j’ai utilisée contient de la gomme de guar dans sa formule). Voir comment faire pour mesurer les farines sans gluten au volume.
  • ¾ tasse de sucre glace
  • 1 c. à soupe de poudre à pâte sans gluten ou de levure chimique (j’utilise celle de Bob’s Red Mill)
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
Ingrédients humides pour la génoise sans gluten :
  • 1/3 tasse d’huile d’olive ou autre
  • 1 tasse d’eau
  • 1 c. à soupe d’extrait de vanille liquide
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre de pommes
Méthode et préparation de la bûche de Noël sans gluten :

1. Préchauffer le four à 325°F (ou 170°C).

2. Mettre du papier parchemin sur une plaque à biscuits. Le papier parchemin va réellement nous faciliter la vie lorsque la génoise sera cuite.

3. À l’aide d’un fouet, bien mélanger tous les ingrédients secs dans un grand bol.

4. Bien mélanger les ingrédients liquides.

5. Ajouter le liquide au bol des ingrédients secs.

6. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

7. Mettre la pâte sur le papier parchemin (ou papier sulfurisé), l’étaler de façon à ce qu’elle soit égale (idéalement) et de forme de rectangulaire.

8. Mettre au four et cuire environ 20 à 25 minutes. Lorsque la génoise est cuite, attendre environ 5 minutes le temps qu’elle refroidisse et l’installer sur une grille afin que l’humidité puisse s’échapper. Ceci est une étape nécessaire à l’obtention d’une génoise bien moelleuse, cuite et sèche à l’intérieur.

9. Une fois refroidie, couper les bords de la génoise afin d’en faire un rectangle bien « droit ».

10. Couper ce rectangle en quatre morceaux égaux.

11. Installer un premier morceau de génoise sur du papier ciré (très recommandé).

12. Enduire le dessus du morceau de ganache au chocolat (voir la recette ci-dessous).

13. Installer le deuxième rectangle de génoise sur le premier enduit de ganache, et ainsi de suite.

14. Laisser saisir la bûche et la ganache au chocolat au moins une demi-heure au frigo avant de passer à la prochaine étape.

15. Une fois bien « solide », en gardant toujours la bûche sur le papier ciré (pas le papier parchemin), égaliser et couper la bûche en forme de pyramide. Autrement dit, plus large en bas qu’en haut, et ce, des 4 côtés.

16. Enduire la bûche d’une couche épaisse de ganache.

17. Laisser la ganache refroidir un peu, de façon à pouvoir faire des stries à l’aide d’une fourchette, afin d’imiter l’écorce d’un arbre.

18. Mettre quelques décorations lorsque la ganache n’est pas encore tout à fait figée.

19. Une fois bien la ganache saisie, saupoudrer de sucre glace.

20. On peut réfrigérer la bûche (elle ne deviendra pas sèche) ou encore la laisser à la température de la pièce jusqu’au moment de servir.

21. Il est réellement plus pratique, pour enlever le papier ciré et installer la bûche sur un plateau de service, de laisser la bûche saisir au frigo environ une heure.

22. Couper en tranches et servir avec un coulis de fruits ou une crème anglaise bien vanillée.

Ingrédients pour la ganache au chocolat :
  • 465g de petits morceaux ou pépites de chocolat
  • ¾ tasse de lait de coco très gras
  • 1 c. à soupe d’extrait de vanille
  • Une pincée de sel fin
Méthode et préparation de la ganache au chocolat :

1. Mettre le chocolat en petits morceaux dans un grand bol.

2. Faire chauffer le lait de coco et le sel dans une casserole à feu moyen-doux, jusqu’à ce qu’il y ait des bulles.

3. Mettre le lait de coco sur le chocolat.

4. Attendre environ 5 minutes et commencer à mélanger le tout, doucement afin de ne pas créer des bulles d’air.

5. Quand le tout est fondu, attendre environ 15 minutes avant de l’utiliser… ce qui nous laisse le temps de couper en 4 rectangles la génoise sans gluten.

6. S’il y a besoin de réchauffer la ganache froide et donc figée, il suffit tout simplement de la réchauffer au bain-marie. Pas plus compliqué que ça.

7. Réutilisable à volonté.

Nathalie Chausseau
nathalie@vertmanature.com

Nathalie Chausseau de « Vert Ma Nature » est chroniqueuse et naturopathe spécialiste en alimentation santé et sans gluten. À travers ses ateliers culinaires, articles et vidéos, elle donne des trucs pratico-pratique pour une cuisine santé simple, rapide et toujours saine. Elle démontre, une recette à la fois, que manger santé ce n’est plus « grano », mais totalement gourmand et sexy !

7 commentaires
  • Agnès Robin
    Publié à 03:59h, 15 novembre Répondre

    Bonjour, merci pour vos recettes. Juste une petite remarque : pourquoi de la levure CHIMIQUE alors que les levures bio sont remarquables et absolument pas nocives, comparé au chimique ! Bonne journée et portez-vous bien.
    Agnès

    • Roxanne
      Publié à 15:20h, 14 décembre Répondre

      La levure chimique est un autre nom pour la poudre à pâte (on utilise au Québec en alimentation naturelle la poudre à pâte sans alun)

  • nathalie
    Publié à 08:42h, 08 août Répondre

    @Agnès Robin : Désolée pour le délai de réponse ! Problème technique. :(

    Les levures bios sont inconnues ici au Québec ? Pourriez-vous avoir la gentillesse de venir m’écrire ici de quoi il s’agit chez vous svp ? :)

    Au cas où vous voulez parler des levures de boulanger, sachez que j’ai monté cette recette pour ceux et celles qui ne peuvent (malheureusement) pas en manger pour des raisons de santé. Ça leur donne au moins une alternative. :)

    Merci de votre passage et commentaire.

  • Romain
    Publié à 18:14h, 24 novembre Répondre

    Bonsoir,

    Quelques petites questions par rapport à votre recette, le volume de la tasse est de combien environ ? Car j’ai des grandes et des petites tasses et je ne sais pas laquelle remplir. Et aussi une cuillère à thé est-elle plus petite, plus grande ou identique à une cuillère à café ?

    Sinon votre recette à l’air appétissante je suis pressé de pouvoir l’essayer :) !!!

    • Marie
      Publié à 01:13h, 11 décembre Répondre

      Réponse à Romain:
      250 ml
      Identique

  • Marie-Fernande
    Publié à 19:58h, 19 décembre Répondre

    Bûche de noël au chocolat sans gluten

  • Nathalie
    Publié à 07:49h, 20 décembre Répondre

    Quelle belle recette!
    Puis-je utiliser de l’huile de coco en remplacement de l’huile d’olive?

    Merci

Écrire un commentaire