4 recettes pour pique-niques et potlucks en plein air

Cerises chocolat

Le mot d’ordre pour les prochaines semaines estivales à venir ? Manger dehors ! Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit, il y a vraiment tout ce que l’on veut à déguster, et découvrir, en cette merveilleuse saison d’abondance de fruits et légumes.

Manger à l’extérieur, c’est aussi l’occasion de manger avec les doigts, de manger décontracté. Les pique-niques et potlucks nous offrent aussi l’opportunité de goûter la cuisine des autres… et par le fait même de découvrir de nouveaux aliments.

Manger léger, manger végé

Pourquoi ne pas tirer avantage du beau temps pour manger autrement ? Découvrir la gastronomie végé rapide et simple. Des plats qui requièrent peu d’ingrédients et qui sont remplis de goûts variés, rafraîchissants et nutritifs.

Plus que jamais, c’est aussi le temps d’explorer des mets crus et vivants. Découvrir toutes les possibilités de nos aliments que, par habitude, l’on ne déguste que cuits.

Que l’on soit n’importe où dans l’hémisphère nord, l’été représente toujours la saison des fruits et légumes locaux.

Contenants hermétiques… verre ou plastique ?

J’ai une nette préférence pour les plats en verre. Dans un premier temps, parce que je trouve que les plats mis dans des contenants en plastique, surtout avec la chaleur, ont tendance à « goûter » le plastique. Vraiment dommage lorsque l’on a pris le temps de cuisiner un plat qui nous fait saliver.

Et dans un deuxième temps, parce que la plupart des contenants en plastique contiennent du BPA, une substance reconnue comme toxique.

Chaleur et salubrité des aliments

Profitez-en pour consommer moins de produits d’origine animale, le temps d’un repas, le midi.

Réservez cette catégorie d’aliments pour la soirée lorsque vous les retirerez directement du frigo. Car les produits laitiers, le poisson et la viande sont tous des aliments qui demandent vigilance au niveau de la chaîne de froid, et les risques d’intoxication (empoisonnement) alimentaire sont réels.

Dans tous les cas, maintenez la chaîne de froid avec des blocs ou briquettes réfrigérantes (« ice-pack »). Ne partez pas sans eux.

Petit truc pour maintenir vos plats froids plus longtemps… si la chaleur monte, le froid, lui, descend. Mettez donc vos blocs réfrigérants en haut de vos paniers à pique-nique et non en bas comme il est coutume de le faire.

Rester hydraté

Oui, boire est important. Mais il vous suffit d’augmenter la prise de fruits et légumes gorgés d’eau et qui sont de saison, pour maintenir un bon équilibre hydrique et éviter la déshydratation. Le temps chaud et les canicules sont les meilleurs moments pour manger tout ce qui est gorgé d’eau… en avant donc fruits et légumes !

Vous pouvez aussi faire des eaux vitaminées fruitées à la maison en quelques minutes seulement. Non seulement elles sont rafraîchissantes, mais elles sont de plus savoureuses et vitaminées. Voyez comment faire votre eau vitaminée maison et pour calculer votre besoin quotidien réel en eau.

Gaspacho de cantaloupe, gingembre et menthe

Gaspacho cantaloupe

Ingrédients :
  • ½ cantaloupe (environ 4 tasses)
  • 1 c. à thé de gingembre frais râpé
  • Menthe au goût
  • 1 c. à soupe de jus de citron frais
Méthode et préparation :

1. Mettre tous les ingrédients dans un mélangeur (blender).

2. Réduire en purée.

3. Dégustez.

Salade de pâtes sans gluten, asperges et pesto

Ingrédients :
  • 1 tasse de pâtes de maïs sans gluten cuites et refroidies*
  • ¼ de poivron rouge émincé
  • 7 asperges cuites en rondelles (garder la tête intacte)
  • 2 c. à soupe de pesto (ou plus… au goût)
Méthode et préparation :

1. Mélanger le tout dans un grand bol.

2. C’est prêt.

*truc de cuisson des pâtes sans gluten : mettez environ 1 c. à soupe d’huile dans l’eau de cuisson. Dès que les pâtes sont cuites, passez-les immédiatement sous l’eau froide afin d’arrêter la cuisson. Sinon, vous avez de fortes chances d’obtenir des pâtes gluantes, tout particulièrement en ce qui concerne les pâtes de riz.

Pan bagnat végé

Pain bagnat

Ingrédients pour le faux-thon :
  • 85g de protéine de soja texturée
  • ½ c. à thé de goémon rouge en flocons
  • ¼ tasse de tamari sans blé (ou de Bragg)
  • 3 c. à soupe de jus de citron frais
  • ¼ tasse de vin blanc ou de bouillon de légumes
  • 1 c. à thé d’herbes de Provence
  • 1 ½ tasse d’eau
  • 1 gousse d’ail coupée en deux
Ingrédients pour le sandwich :
  • Baguette ou tranches de pain pour le sandwich
  • Huile d’olive
  • 3 c. à soupe de tapenade ou olives noires + câpres ou tranches de cornichons marinés (pickle) si vous n’avez pas de câpres sous la main
  • ½ oignon tranché mince
  • 10-15 feuilles de basilic frais ciselées
  • 2 petites tomates en tranches minces
  • Faux-thon (au goût)
Méthode et préparation :

1. Mélanger tous les ingrédients, sauf la gousse d’ail et la protéine de soja, dans un grand contenant.

2. Macérer la protéine de soja dans le mélange environ 15 minutes.

3. Réserver la gousse d’ail.

4. Faire cuire le mélange à feu moyen-doux, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de liquide.

5. Frotter la gousse d’ail sur chaque tranche de pain (ou baguette) et bien les huiler (ne pas lésiner).

6. Faire le « montage » du sandwich par étage : d’abord la tapenade, ensuite les tranches d’oignon, basilic, tomates et pour finir le faux-thon.

7. Servir.

Cerises chocolatées

Cerises chocolat

Ingrédients :
Méthode et préparation :

1. Installer du papier ciré dans une assiette ou un plat pouvant aller au frigo (ou au congélateur).

2. Préparer le mélange chocolaté.

3. Tremper les cerises dans le chocolat.

4. Les disposer sur le papier ciré de façon à ce qu’elles ne se touchent pas.

5. Mettre au frigo ou au congélateur pour les conserver, tout particulièrement en cas de grandes chaleurs, car l’huile de coco devient liquide à partir de 25 degrés Celsius.

*J’utilise de l’huile de coco désodorisée (Oméga Nutrition) afin que mon chocolat ne goûte pas la noix de coco que je trouve trop parfumée pour certains fruits… comme les cerises.

Avatar
Nathalie Chausseau
nathalie@vertmanature.com

Nathalie Chausseau de « Vert Ma Nature » est chroniqueuse et naturopathe spécialiste en alimentation santé et sans gluten. À travers ses ateliers culinaires, articles et vidéos, elle donne des trucs pratico-pratique pour une cuisine santé simple, rapide et toujours saine. Elle démontre, une recette à la fois, que manger santé ce n’est plus « grano », mais totalement gourmand et sexy !

6 commentaires
  • Avatar
    Julie
    Publié à 10:21h, 02 juillet Répondre

    Ça donne envie d’aller manger à l’extérieur, j’oublie trop souvent ce petit plaisir!

  • Avatar
    nathalie
    Publié à 06:18h, 04 juillet Répondre

    Oui, et pas besoin d’aller bien loin. Des fois, il ne s’agit que d’aller au parc du coin. :)

  • Avatar
    Thé
    Publié à 12:12h, 07 juillet Répondre

    Désolé …débutante, qu’est ce que vous appelez protéine de soja texturée ? Est-ce du Tofu ?

  • Avatar
    Mamapasta
    Publié à 14:01h, 15 juillet Répondre

    Ton pseudo thon me plait bien… ce sera parfait pour finir mon stock de proteines de Soja.

  • Avatar
    nathalie
    Publié à 03:46h, 17 septembre Répondre

    @Thé: Désolée du délai de réponse…

    Pour répondre à votre question, la protéine de soja texturée est produite à partir de la farine de soya déshuilée. :)

    Si vous voulez en savoir plus, je vous laisse un lien vers un article sur la protéine de soja texturée: http://www.latableverte.fr/dossiers/dossier-1-les-proteines-de-soja-texturees/

  • Avatar
    nathalie
    Publié à 03:48h, 17 septembre Répondre

    @ Mamapasta: J’espère que tu as aimé ce petit rappel de pan bagnat. :)

Écrire un commentaire

FORGOT PASSWORD ?
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.
We do not share your personal details with anyone.