Biscuits épicés à la mélasse Blackstrap et aux abricots

Biscuits épicés à la mélasse Blackstrap et aux abricots

« Tu vas manquer de fer ! » Combien de fois un végétarien entend-il cette remarque, surtout lorsqu’il annonce sa nouvelle tendance végétale à ses proches ? Très souvent !

Tout de suite avant vient le fameux « tu vas manquer de protéines », mais il est maintenant facile de le réfuter, car on les retrouve carrément partout. Mais qu’en est-il du fer ?

Où se trouve le fer ?

Certaines personnes pourraient répondre : « Prends des capsules, des suppléments à la pharmacie. » C’est une bien triste réponse !

Nous retrouvons le fer dans plusieurs aliments qui s’intègrent facilement à notre alimentation. Il s’agit tout simplement de les connaître : les algues, la mélasse noire, le tofu, le tempeh, les légumes (persil, cresson, pissenlit, épinards, fenouil, pourpier), les noix et graines (graines de citrouille et de tournesol, pignons de pin, noix de cajou, purée de sésame), le cacao en poudre, les légumineuses (lentilles), les céréales (millet), les fruits séchés (abricots, dattes (fraîches aussi), figues, raisins, mûres blanches, tomates).

Je vous conseille fortement d’enrichir votre alimentation en fer. Pour une absorption supérieure de celui-ci, il est aussi recommandé de le combiner avec de la vitamine C.

Une carence en fer peut entraîner une baisse des performances intellectuelles, de la fatigue, une gêne à l’effort et, dans les cas plus sévères, une anémie. Si mon niveau de fer baisse et que j’ai besoin d’un « boost », j’aime cuisiner ces biscuits à la mélasse Blackstrap comme collation.

Biscuits épicés à la mélasse Blackstrap et aux abricots

Rendement : une douzaine de biscuits

Ingrédients :

  • 1/4 tasse d’abricots séchés
  • 3/4 tasse de légumineuses* en conserve, rincées ou bien cuites
  • 2 c. à table de tahini (purée de sésame) ou autres beurres de noix
  • 3 c. à table de mélasse Blackstrap
  • 1/4 c. à thé de vanille
  • 2 c. à table de farine de sarrasin
  • 2 c. à table de farine de riz brun
  • 1/2 c. à thé de gingembre en poudre
  • 1/2 c. à thé de cannelle
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 1/4 c. à thé de piment de la Jamaïque
  • 2 gousses de cardamome moulues
  • Une pincée de poivre noir, de muscade et de clou de girofle
  • 2 c. à table de graines de citrouille

*Les haricots blancs, de Lima et rouges sont d’excellents choix pour leur plus haute teneur en fer.

Méthode et préparation :

1. Préchauffer le four à 400 °F.

2. Verser un peu d’eau bouillante sur les abricots et les laisser ramollir.

3. Dans un bol, bien mélanger les deux farines avec les épices. Lorsque les abricots sont bien mous, les mettre au robot culinaire avec les légumineuses, la mélasse, le tahini et la vanille. Réduire en purée.

4. Déposer cette purée dans le bol de farine et bien mélanger.

5. Ajouter les graines de citrouille. Former des boules de pâte à biscuits sur un papier parchemin. Écraser à la fourchette.

6. Cuire 10 minutes.

Quelques considérations…

  • Choisissez des abricots séchés naturels, qui ne contiennent pas de sulfites. Vous les reconnaîtrez à leur couleur moins attirante, leur couleur normale de brun au lieu d’orange.
  • Les femmes enceintes sont plus particulièrement exposées au manque de fer. Il faut doubler la quantité de fer nécessaire en période prénatale.
  • Pour les petits veaux, notez que ces biscuits ne sont définitivement pas idéaux à jumeler avec un verre de lait. Les produits laitiers nuisent grandement à l’absorption du fer.
Plus à propos de :
,
Avatar
Dominique Dupuis
dom@larmoireduhaut.com

Dominique Dupuis de L'Armoire du Haut enseigne la saine alimentation et vulgarise la nutrition par le biais de différents ateliers pratiques. Ce sont d'abord et avant tout l’utilisation d’aliments de qualité, peu ou pas transformés et le plus naturel possible qui sont prônés.

5 commentaires
  • Avatar
    Caroline
    Publié à 17:36h, 30 novembre Répondre

    Je suis peut-être un peu tard mais je viens de faire ces biscuits!!!ils sont délicieux!!j’ai apporté une modification majeure par contre:je n’avais pas d’abricot donc j’ai mis des dates et des figues à la place!!c’était vraiment très bon et ça me donne le  »boost » dont j’avais besoin!!merci!!

  • Avatar
    Lina St-Pierre
    Publié à 09:27h, 10 décembre Répondre

    Bonjour Mme, J’ai bien apprécié lire votre court article en sources de fer. Je trouve juste dommage que les propriétés de la mélasse et de son fer y soit véhiculé, puisque le sucrant a tellement besoin de minéraux pour se faire digérer que les minéraux contenus dans la mélasse se font effacer par la digestion, mais ne font pas partie de la réserve dont a besoin.J’ai tellement vu de gens manger plein de mélasse pour accumuler du fer, alors que c’est faux. Le petit avantage de la mélasse est qu’elle contient les minéraux nécessaires à la digestion, alors qu’on ne peut pas dire la même chose des autres sucrants.
    Bonne journée à vous et portez vous bien
    Lina Saint-Pierre prop de Les Cuisines Fol-Âtre depuis 26 ans

  • Avatar
    Dominique
    Publié à 07:55h, 12 décembre Répondre

    Merci Caroline :)

    @Lina
    Oui, la mélasse est un aliment qui contient beaucoup de glucose en plus de ses minéraux. Ces aliments riches en glucose auront un impact acidifiant sur l’organisme et le corps puisera dans les sources minérales alimentaires et ses réserves de minéraux alcalins (Ca, Mg, Na, K) pour rééquilibrer le pH des liquides internes.
    Donc oui, une partie des minéraux contenus dans la mélasse sera utilisée pour diminuer l’impact du glucose sur le corps. Par contre, le fer n’est pas un minéral alcalin pour l’organisme et il ne sert pas à tamponner les acides! S’il est bien absorbé (présence de HCl et de vitamine C), il sera utilisé par le corps pour remplir ses fonctions propres!

    Aussi, mon article n’invite pas à la surconsommation de mélasse, je mets l’accent sur toutes les autres sources de fer aussi. On s’entend qu’abuser de la mélasse pour assurer un apport constant en fer n’est pas une solution gagnante, mais au moins, amener les gens à troquer leur sucre blanc pour des sources de sucres non raffinés, c’est bien plus intéressant pour la santé!
    Voici un video aussi à propos de ses autres sucrants…
    http://nutritionfacts.org/video/the-healthiest-sweetener/
    Au plaisir,

  • Avatar
    Josée B
    Publié à 16:05h, 15 décembre Répondre

    Je viens d’en faire 4 recettes. Ils sont Excellent, ils seront sur ma table à Noël…j’ai hâte de les faire découvrir. Le mélange d’épices est bien équilibré…belle découverte…

    Ça sent bon dans la maison…

  • Avatar
    Catherine
    Publié à 23:13h, 20 mai Répondre

    J’ai utilisé des haricots adzukis et des raisins secs; j’ai beaucoup aimé! Les biscuits sont meilleurs un peu moelleux, ne pas trop cuire.

Écrire un commentaire

FORGOT PASSWORD ?
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.
We do not share your personal details with anyone.