Baba Ghanouj et steak d’aubergine au tahini et umeboshi

Baba Ghanouj et steak d’aubergine au tahini et umeboshi

L’aubergine est loin de faire l’unanimité. En fait, cet aliment est dans le « top 5 » des légumes les plus détestés au monde ! De mon côté, je suis loin de la mépriser…

Ces jours-ci, j’en achète presque quotidiennement. Ce légume m’intéresse à tout point de vue. Il peut s’avérer entre autres salutaire pour réduire notre consommation de viande.

Abordable et disponible tout au long de l’année, l’aubergine fait aussi partie de la liste des « clean 15 ». Il est donc moins nécessaire de l’acheter bio.

Préparer l’aubergine

La dégorger vous inquiète ? Moi aussi ! Je ne le fais donc jamais. De cette façon, elle garde toute son eau et, du fait même, son amertume qui se situe dans sa peau. On y gagne du temps mais surtout, on garde ses vitamines et minéraux.

Rassasiante et peu calorique, elle renferme beaucoup de fibres alimentaires et sa peau est fortement antioxydante. Mais attention ! L’aubergine est une éponge à gras, utiliser l’huile avec parcimonie lors de sa cuisson.

Je vous partage ci-dessous deux recettes sur un même thème, une influence de mon voyage au Liban où cet aliment est très populaire (pensez Baba Ghanouj, comparable au caviar d’aubergine français). En Inde aussi il est très utilisé dans une panoplie de caris. Bref, on peut apprécier l’aubergine autrement que dans la ratatouille.

Que sont les umeboshis ?

Ce sont des prunes (ume) salées, aliments traditionnels très populaires au Japon. Leur couleur naturelle est d’un brun orangé, mais les umeboshis sont souvent colorées d’un rouge-framboise par les feuilles de shiso (plante alimentaire, aromatique, médicinale et ornementale). Les umeboshis sont globuleuses et charnues, mais deviennent fripées avec l’âge. Leur goût est très acide et salé (après macération dans le sel).

Les umeboshis sont un excellent produit pour la santé : antiseptique, fortifiant, minéralisant et alcalinisant du sang. Elles sont généralement vendues en pâte, sous forme de vinaigre ou entières dans les magasins d’aliments naturels.

Recette #1 : Steak d’aubergine avec sauce au tahini et umeboshi

Ingrédients pour le steak :

  • 2 petites aubergines ou 1 grosse (environ 600 g), coupées en rondelles d’environ 2 cm d’épaisseur
  • 1 c. à soupe d’huile
  • 1 petit oignon haché
  • 1 ou 2 gousses d’ail hachées

Préparation du steak :

1. Préchauffer le four à 400 °F.

2. Badigeonner les rondelles d’aubergines avec un peu d’huile et les déposer sur une plaque allant au four (on peut aussi cuire les rondelles à la poêle, plus rapide).

3. Cuire pendant 15 à 20 minutes.

4. Pendant ce temps, faire revenir l’oignon et l’ail dans une poêle avec un peu d’huile, à feu moyen.

Ingrédients pour la sauce :

  • 2 c. à table de tahini (beurre de sésame)
  • 2 c. à thé d’umeboshi
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 1 c. à thé de sauce tamari ou de sauce soya
  • 2 c. à thé de sirop d’érable
  • 1 c. à table d’eau
  • Sel et poivre au goût
  • Coriandre fraîche pour décoration

Préparation de la sauce :

1. Mettre le tahini dans un bol et ajouter l’umeboshi, le jus de citron, la sauce tamari et le sirop d’érable.

2. Fouetter pour épaissir.

3. Ajouter l’eau progressivement et bien mélanger.

4. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

5. Garnir de coriandre fraîche.

Ajouter sur les rondelles d’aubergines grillées. Déposer les oignons et l’ail rôti sur le dessus. Décorer de coriandre et servir. Cette sauce est aussi délicieuse servie sur vos salades préférées.

Recette #2 : Purée d’aubergine au tahini et umeboshi

Ingrédients pour la purée :

  • 2 petites aubergines ou 1 grosse (environ 600 g)
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 petit oignon haché
  • 1 ou 2 gousses d’ail hachées

Ingrédients pour le mélange tahini/umeboshi :

  • 2 c. à table de tahini (beurre de sésame)
  • 2 c. à thé d’umeboshi
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 1 c. à thé de sauce tamari ou de sauce soya
  • 2 c. à thé de sirop d’érable
  • 1 c. à table d’eau
  • Sel et poivre au goût
  • Coriandre fraîche pour décoration

Préparation :

1. Préchauffer le four à 400 °F.

2. Couper les aubergines en deux, dans le sens de la longueur et les déposer sur une feuille de papier d’aluminium ou parchemin, la peau vers le haut.

3. Faire griller pendant 20 minutes pour deux petites aubergines et environ 40 minutes pour une grosse aubergine.

4. Pendant ce temps, faire chauffer 1 c. à soupe d’huile dans une poêle. Ajouter les oignons et l’ail, puis laisser cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres, mais non dorés.

5. Retirer la chair des aubergines à la cuillère et mettre le tout dans le bol d’un robot culinaire, avec l’oignon et l’ail. Mettre en purée et ajouter la sauce tahini.

6. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

7. Garnir de coriandre fraîche.

Cette préparation est succulente avec du pain, des bâtonnets de légumes crus et croquants, des pâtes ou en sandwich.

Dominique Dupuis
dom@larmoireduhaut.com

Dominique Dupuis de L'Armoire du Haut enseigne la saine alimentation et vulgarise la nutrition par le biais de différents ateliers pratiques. Ce sont d'abord et avant tout l’utilisation d’aliments de qualité, peu ou pas transformés et le plus naturel possible qui sont prônés.

3 commentaires
  • Julie
    Publié à 07:36h, 01 février Répondre

    La sauce tahini/umeboshi est tout simplement divine, même sur une petite salade toute simple. Merci!

  • Dominique
    Publié à 11:09h, 01 février Répondre

    Merci Julie. Oui, cette sauce est très polyvalente.

  • Francine
    Publié à 16:19h, 15 novembre Répondre

    Où peux t’on acheter l’umeboshi et ses sous produits je demeure à anjou, Montréal seulement depuis quelques mois et je ne connais pas encore Montréal. Merci.

Écrire un commentaire