Fabriquez vos propres pastilles médicinales

Fabriquez vos propres pastilles médicinales

Petites, faciles à consommer et délicieuses, les pastilles sont une bonne façon de garder les plantes médicinales à votre disposition tout au long de la journée.

Pour fabriquer vos propres pastilles maison, il s’agit de mélanger de l’eau à une substance mucilagineuse, d’ajouter quelques poudres de plantes, puis de les sécher lentement au four. D’ordinaire, elles se conservent au moins une bonne année durant.

Voici une recette facile à réaliser vous permettant de fabriquer des pastilles médicinales à base d’orme rouge, que l’on utilise notamment pour soigner les infections et la sécheresse de la gorge. De plus, ces pastilles soulagent efficacement l’acidité gastrique et soignent les ulcères de la bouche et de l’estomac.

La recette

Rendement : une soixantaine de pastilles

Ingrédients :

Vous retrouverez les ingrédients suivant dans les herboristeries spécialisées et les magasins d’aliments naturels.

  • 6 c. à table* Poudre d’orme rouge (Ulmus rubra)
  • 4 c. à thé Myrrhe entière ou en poudre (Commiphora myrrha)
  • 2 c. à thé Poudre de racine de réglisse (Glycyrizzha glabra)
  • 2 c. à thé Poudre de gingembre séché (Zingiber officinalis)
  • 3 c. à table Miel

* Conserver environ 3 c. à table en extra pour recouvrir les doigts, les pastilles et la tôle.

Matériel nécessaire :

  • Assiette pour façonner les pastilles
  • Bol de taille moyenne
  • Large plat en pyrex ou tôle de métal
  • Mortier et pilon**
  • Tamis*

* Si vous achetez de la myrrhe entière

Méthode :

1. Si elle est entière, réduisez la myrrhe en poudre à l’aide d’un mortier et tamisez-la. Ne vous en faites pas pour votre mortier si la myrrhe semble y coller irrémédiablement : un bon trempage d’eau chaude fera l’affaire.

2. Mélangez ensemble tous les ingrédients en poudre.

3. Incorporez progressivement le miel et quelques gouttes d’eau, jusqu’à ce que la poudre en soit entièrement humectée, tout en conservant une consistance aussi épaisse que possible.

4. Façonnez de petites pastilles avec les doigts en vous servant de la poudre d’orme rouge en extra pour éviter que la mixture ne vous colle trop aux doigts.

5. Enrobez les pastilles de poudre d’orme rouge ou de poudre caroube et déposez-les sur une tôle de métal ou un plat pyrex également poudré.

6. Séchez au four au feu minimum, 100-150oC, pendant 2 à 3 heures.

7. Conservez les pastilles dans des contenants de verre, à l’abri de la lumière et de la chaleur pour au moins un an.

Variations :

Vous pouvez varier et substituer à volonté les poudres de plantes et d’épices selon ce que vous souhaitez ajouter à vos pastilles. La seule condition est de conserver une majorité de substances émollientes parmi les poudres, comme l’orme rouge ou la racine de guimauve, afin que la préparation s’agglomère bien.

Ainsi, vous pourriez incorporer à la recette de la poudre de menthe poivrée séchée, de pétales de rose ou alors de carminatifs, qui favorisent la digestion et dispersent les gaz intestinaux, comme la cardamome et le fenouil, par exemple. En moyenne, un peu moins de 2 ml de miel suffit pour humecter 1 gramme de poudre.

En mélangeant la préparation, vous pouvez aussi ajouter à la pâte une douzaine de gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus, de sapin baumier ou de citron, par exemple.

Vertus des plantes figurant dans cette recette

Orme rouge : Les fibres mucilagineuses de l’orme rouge permettent aux poudres de s’agglomérer et elles forment une pellicule humide qui adoucit la gorge, protège les muqueuses et apaise les inflammations. L’orme rouge est riche en vitamines et minéraux et, de plus, il absorbe de façon remarquable l’excès d’acidité de l’estomac.

Myrrhe : La myrrhe est une résine, remarquablement antiseptique, capable de s’attaquer aux infections respiratoires coriaces. Ses tannins prodiguent un effet astringent qui resserre les muqueuses, ce qui les protège encore davantage contre les agressions microbiennes.

Réglisse : La réglisse n’a pas d’égal pour adoucir la gorge et soigner les cordes vocales. Elle stimule légèrement la circulation et le système endocrinien, ce qui redonne un peu d’énergie aux personnes épuisées. Contentez-vous des dosages indiqués dans la recette en cas d’hypertension ou d’hyperthyroïdie, notamment.

Gingembre : Une autre plante spécialiste de la gorge qui accroît la circulation sanguine à cet endroit et procure un effet antibactérien. Le gingembre stimule par ailleurs l’appétit et la digestion.

Avatar
Jonathan Léger Raymond
namaste@ayurvedarevolution.com

Thérapeute en ayurvéda et herboriste accrédité par la Guilde des Herboristes du Québec, Jonathan Léger Raymond est un thérapeute holistique spécialisé en ayurvéda, médecine traditionnelle de l'Inde. Il est co-fondateur du centre Espace Ayurvéda à Montréal et se consacre à présent à l'édification d'une plate-forme internationale de référence sur l'Ayurvéda et le mode de vie écologique: Ayurvéda Revolution.

18 commentaires
  • Avatar
    Louise
    Publié à 10:59h, 12 octobre Répondre

    Merci pour cette recette maison. Il me reste à trouver de la myrrhe en poudre et je m’y met!

  • Avatar
    Jonathan
    Publié à 19:03h, 29 novembre Répondre

    Bonjour Louise, ma réponse se fait tardive mais vous trouverez de la myrrhe chez l’Alchimiste en herbes (4567 St-Denis) ou la Bottine aux herbes. Il vous restera à la moudre au mortier et à la tamiser pour obtenir de la poudre de myrrhe !

  • Avatar
    Martine Bracke
    Publié à 12:41h, 08 décembre Répondre

    Les 4 premiers ingrédients sont-ils bon au goût pour un petit enfant ? Est-ce qu’on peut remplacer le miel par du stévia ?

  • Avatar
    Charles Pierre
    Publié à 07:24h, 13 mars Répondre

    Je suis sénégalais et je voudrais bien monter une petite unité de fabrication de pastilles de gingembre. Alors je voudrais savoir si on peut pas remplacer certains éléments car il est difficile voir impossible de trouver de la myrrhe, de la réglisse et de l’orme. Que faire alors. Je voudrais aussi d’autres recettes de pastilles avec le gingembre qui est très dispo au Sénégal… Merci

  • Avatar
    Jonathan
    Publié à 09:59h, 09 mai Répondre

    @ Martine : Oui, ces ingrédients conviennent aux enfants et on peut leur faire téter la pâte non-cuite s’ils sont trop jeunes pour sucer des pastilles sans risquer de s’étouffer. Le miel est nécessaire pour faire adhérer le mélange.

    @ Charles Pierre: Je n’ai pas de recette de pastille de gingembre à portée de main mais je vous suggère de rechercher des recettes de gingembre confit peut-être. Si on enlève l’orme rouge et la myrrhe, on perd les principaux ingrédients actifs de la recette de pastilles.

  • Avatar
    Florence
    Publié à 10:51h, 31 octobre Répondre

    Votre article est très intéressant mais savez vous où l’on peut trouver de la poudre d’orme rouge en France? car j’ai fait des recherches mais je ne trouve aucune herboristerie qui en propose
    Merci

    • Avatar
      Léa Mathis
      Publié à 05:30h, 29 décembre Répondre

      Bonjour Florence,

      Il y a quelques temps que vous avez poser une question, je vous répond car je ne sais pas si vous avez trouvé votre réponse. Étant québécoise mais je vis en France, exact il n’y a pas de poudre d’orme rouge en France j’en ai pas trouvé de mon côté et mes recherches je les ai fait il y a 5 ans à mon arrivé. Par contre il y a un site québécois de vente de produits naturel ou vous pouvez commander et recevoir chez vous voici le site: https://www.avril.ca

      Je connais bien cette boutique pour m’approvisionné chez eux au Québec, et je commande directement d’eux depuis la France maintenant. Et vous pouvez commander la poudre d’orme rouge.

  • Avatar
    Anne
    Publié à 02:52h, 14 novembre Répondre

    Merci pour vos recettes savoureuses! Mon frère m’a offert un pot de Chyawanprash, pourriez-vous me dire ce que cela apporte à l’organisme, l’ensemble de ces plantes svp?
    Vous en remerciant par avance et vous souhaitant bonne journée!

  • Avatar
    Aurore
    Publié à 12:02h, 05 décembre Répondre

    Bonjour,
    J’aimerais créer moi-même des pastilles et les vendre.
    Connaissez-vous la législation à propos de cela ?
    Où puis-je me renseigner ?
    Aurore

  • Avatar
    Jonathan
    Publié à 00:33h, 06 décembre Répondre

    @Aurore : si vous voulez faire des pastilles sans allégation médicinales (juste alimentaire) consultez le MAPAQ. Si vous voulez faire des pastilles et vanter leurs mérites curatifs, c’est bcp plus compliqué, informez-vous auprès de la DPSN à Santé Canada : Direction des Produits de Santé Naturels.

  • Avatar
    Marie Jeanne
    Publié à 14:38h, 03 novembre Répondre

    Peut-on utiliser l’huile essentielle de myrrhe?
    Merci

  • Avatar
    Daniele
    Publié à 10:25h, 04 novembre Répondre

    Bonjour, la racine de réglisse fait monter la tension, donc pas bon pour ceux qui ont de l’hypertension !!

  • Avatar
    Jonathan Léger Raymond
    Publié à 20:06h, 20 janvier Répondre

    @Marie Jeanne : Oui c’est possible, mettre environ 40-60 gouttes pour toute la recette, ou l’équivalent de une goutte par pastille. @Daniele : Oui la réglisse fait monter la tension, la dose est cependant très faible de cette façon, attention seulement pour les personnes les plus à risque, il est bon de le mentionner tout de même.

  • Avatar
    Jacqueline
    Publié à 06:47h, 05 avril Répondre

    Bonjour, où puis-je acheter les moules pour faire les pastilles ?

  • Avatar
    Mme MARTA
    Publié à 12:39h, 19 décembre Répondre

    Bonsoir,

    Je viens de découvrir votre site… merci pour ces recettes. Or en France nous ne trouvons pas d’orme rouge donc la quantité est-elle la même pour la racine de guimauve ? A t-elle le même pouvoir thérapeutique que l’orme rouge ?
    Merci, bonne soirée

    • Avatar
      Léa Mathis
      Publié à 05:32h, 29 décembre Répondre

      Bonjour Marta,

      Je viens de répondre à Florence plus haut sur la page pour l’orme rouge :)

  • Avatar
    Mme MARTA
    Publié à 08:15h, 13 janvier Répondre

    Bonjour à toute l’équipe, j’ai fait exactement la recette à la lettre. Déjà j’ai fait à peine douze pastilles et avec bien de difficulté (la pâte collée, impossible de faire des pastilles) par contre le goût est subtil. J’ai donc remplacer l’orme rouge par de la racine de guimauve… Bonne continuation

Écrire un commentaire

FORGOT PASSWORD ?
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.
We do not share your personal details with anyone.