Comment cultiver votre ail

Comment cultiver votre ail

Cultiver son ail est facile, économique et très agréable. C’est à l’automne, qu’il faut le planter… à l’heure de la nostalgie de l’été, il nous laisse déjà entrevoir la saison à venir !

Pourquoi cultiver son ail ?

Pour manger local : Si vous achetez votre ail à l’épicerie, il y a toutes les chances qu’elle vienne de Chine, d’Argentine ou des Etats-Unis. Une aberration quand on sait que l’ail pousse très bien sous le climat du Québec. Pour manger de l’ail local, il faut donc se tourner vers les petits producteurs ou la cultiver soi-même…

Pour manger sain et frais : Pas étonnant qu’après des mois d’entreposage et de voyage pour arriver jusqu’à nous, l’ail s’abîme vite, pourrit et n’a plus vraiment de goût. Même s’il a été traité (avec quoi d’ailleurs ?) pour ne pas germer…

Pour récolter la fleur d’ail&nbsp: En réalité, c’est la tige qu’on coupe quelques semaines avant de récolter les bulbes. Une tige souple au goût aillé délicat qu’on peut consommer comme légume ou condiment, dans diverses recettes à découvrir sur : lepetitmas.ca et potagersante.com.

Pour le plaisir de le cultiver : Quand il faut se résoudre à fermer le jardin, l’ail qu’on plante nous rappelle que la saison prochaine est déjà amorcée. Et après les longs mois d’hiver, c’est un réel plaisir de voir la tige pointer vers le ciel, dès la neige fondue, comme un hymne au printemps.

Comment cultiver votre ail

L’ail, cultivez-la!

Quand planter ? Au Québec, l’ail se plante l’automne, entre mi-septembre et début novembre suivant les régions. Planter tôt permet un bon développement racinaire avant l’hiver donc une meilleure résistance et une pousse rapide au printemps. Les fleurs d’ail seront prêtes vers la mi juin et les bulbes fin juillet.

Que planter ? On cultive l’ail en plantant des gousses, chaque gousse donnant un bulbe à récolter. Il est impératif de choisir de l’ail du Québec qui est adapté à notre climat et qui a de bonnes chances d’avoir été bien conservé (température ambiante, pas de traitement anti-germination). Préférez donc l’ail des petits producteurs locaux disponible dans les marchés, les magasins d’aliments naturels, certains centres jardins ou encore en ligne. Les années suivantes, si votre production est suffisante, vous pourrez replanter vos propres gousses. Plusieurs cultivars sont disponibles, le plus courant étant l’ail à tige dure qui donne de très bons résultats ici.

Choisir et préparer le terrain : L’ail aime un sol bien drainé mais qui retient quand même une certaine humidité. Préparez le sol pour l’aérer, incorporez 1 à 2 pouces de compost et retirez les plantes adventices (celles qu’on qualifie de mauvaises herbes…). La culture en contenants est peu courante… Si on ne dispose pas d’espace au sol, on peut essayer en s’assurant d’une bonne protection (neige ou autre) contre les rigueurs de l’hiver.

Comment planter ? Choisissez les gousses les plus grosses, ne retirez pas la peau et plantez-les pointe vers le haut en respectant les distances suivants : de 2 à 3 pouces (5 à 7,5 cm) de profondeur, de 5 à 6 pouces (12 à 15 cm) entre les plants et de 20 à 30 pouces (50 à 75 cm) entre les rangs.

Dernière étape avant l’hiver : Au Québec, on recommande généralement d’appliquer 3 à 4 pouces de paillis (feuilles mortes, paille) sur notre plantation d’ail après la première grosse gelée afin de fournir une protection supplémentaire pour l’hiver. C’est encore plus indispensable si le terrain reçoit peu de neige. Il faudra retirer ce paillis tôt au printemps pour permettre au sol de se réchauffer, quitte à le remettre ensuite entre les plants pour limiter les plantes adventices et garder une bonne humidité dans le sol.

Et ensuite ? La neige à peine fondue, vous verrez poindre les tiges d’ail qui sont parmi les premières à redonner vie au jardin (et au jardinier !) L’entretien à donner ensuite est limité, l’important étant de bien désherber et d’arroser au besoin, conseils qui sont détaillés dans le Guide de culture de l’ail au Québec (faire défiler la page pour le guide).

Plus à propos de :
,
Marie Eisenmann
info@urbainculteurs.org

Cofondatrice des Urbainculteurs, Marie Eisenmann est convaincue des nombreux bienfaits du jardinage pour nos vies et nos villes. Son souhait : vous donner envie de jardiner et des conseils pour réussir, avec ou sans terrain. À la clef : des aliments frais, bios et locaux.

29 commentaires
  • Anne-Marie
    Publié à 10:29h, 30 mai Répondre

    J’ai commencé à planter de l’ail…. J’attends les résultats… Je vous remercie pour les bons conseils. A.M.Dubé

  • Martine
    Publié à 08:49h, 24 août Répondre

    Bonjour
    Je suis de région éloigné, quel endroit je peux me procurer des bulbes d’ail du Québec?

  • Marie Eisenmann
    Publié à 07:47h, 27 août Répondre
  • Luc
    Publié à 22:48h, 30 août Répondre

    J’en ai trouvé aujourd’hui à Montréal au petit marché d’été qu’il y a au métro Frontenac. Le maraîcher a bien voulu me vendre 17 têtes mais pas plus parce qu’il se réservait ce qu’il lui restait pour planter d’ici quelques semaines. J’ai pesé le tout une fois rendu à la maison et j’en avais pour exactement 1 kilo. 2 têtes d’ail de grosseur moyenne reviennent à plus ou moins 100gr. J’ai payé $15.00 pour les 17 têtes. Je crois qu’on peut s’attendre à payer entre $15 et $20.00 le kilo. Plus que ça, c’est un peu trop cher.

  • Ghislain
    Publié à 10:28h, 02 octobre Répondre

    Bonjour Marie,

    Petit détail : Le titre de votre texte devrait être « L’ail, cultivez-LE ! » car le mot « ail » est masculin. C’est comme pour les mots « avion » et « autobus », on les féminise souvent, bien qu’ils soient masculins.

    Salutations et merci pour les précieux conseils !

  • Maryse Côté
    Publié à 08:38h, 18 février Répondre

    Bonjour, Je viens d’acheter de l’ail que l’on dit d’automne et nous sommes en février. La dame me suggère de le planter à l’intérieur et de l’incorporer au potager dès que la terre sera maléable. J’aimerais avoir votre avis… Est-ce préférable de le conserver dans un endroit sombre et frais jusqu’au pribtemps et le planter moins profond au potager à la fin d’avril? Merci

  • CLLefebvre
    Publié à 10:33h, 29 mai Répondre

    Mon conjoint et moi avons planté les bulbes (caïeux)à l’automne dernier dans une boîte d’environ 8’x 4′ x 10po de profondeur. Nous sommes en bordure d’un lac dans les Hautes Laurentides. Ce printemps, le lac a débordé et a inondé la boîte incluant nos bulbes. Dès que l’eau a descendu et que la boîte a été possible d’accès, nous avons enlevé les feuilles mortes. Quelques jours après, à notre surprise et grand bonheur, toutes les bulbes(une quarantaine) ont poussé. Nous attendons le résultat à la fin juillet. Nous vous mettrons au courant du résultat final.

  • Linda
    Publié à 15:58h, 09 juin Répondre

    Bonjour, j’ai une nouvelle maison et il y a de l’ail dans le potager qui n’a jamais été divisé je pense… il semble y avoir une dizaine de plants tous ensemble en une seule grosse touffe. Devrais-je le diviser maintenant ou attendre de récolter fin juillet? Il n’y a pas encore la hampe fleurale (nous sommes le 9 juin). Merci pour vos conseils!

  • cLefebvre
    Publié à 13:34h, 11 octobre Répondre

    Nous sommes au mois d’octobre. Comme nous avons eu du succès avec la culture de cette année, nous pensons en planter très prochainement. De l’ail cultivé dans son jardin a meilleur goût.

  • Lynda
    Publié à 15:20h, 30 octobre Répondre

    Bonjours, j’aimerais savoir si on peux faire déshydrater de l’ail et si oui, combien de temps ?

  • TI-LARD
    Publié à 12:06h, 05 novembre Répondre

    J’ai planté vers le mileu d’octobre une gousse d’ail dans un boite de raisins sun maid recyclé avec un peu de terre et du compost de crevettes. Je l’ai déposé sur le bord d’un châssis dans mon atelier au sous-sol et quelle ne fut pas ma surprise une semaine plus tard voir un bout de tige sortie de terre. Ce matin toris semanes après la plantation, la tige est sortie de 7 cm. Est-ce à dire que je pourrais récolter une gousse d’ail avant le printemps? Remarquez bien que je fais certaines expériences depuis ma retraite, il y a quelques mois. MERCI INFINIMENT DE ME RENSEIGNER… AIL AIL AIL

  • cLefebvre
    Publié à 15:49h, 05 novembre Répondre

    Mission accomplie. Les bulbes sont plantés depuis 3 semaines. CLefebvre

  • TI-LARD
    Publié à 17:05h, 13 novembre Répondre

    Le 5 novembre, j’ai écris un commentaire sur mon expérience d’avoir planté une gousse d’ail dans un petit contenant dans mon atelier. A ce moment-là, la tige sortie de terre était de 7 cm. Aujourd’hui, 13 novembre, elle est de 28 cm. Est-ce que quelqu’un pourrait me dire à quelle hauteur de tige dois-je attendre pour récolter ? Remarquez bien que ce n’est pas une question d’épargner; c’est le plaisir d’avoir réussi quelque chose de pasionnant. Merci à vous tous de me répondre.

  • Caroll
    Publié à 13:07h, 30 mars Répondre

    Tu attend que la fleur d’ail est fait un tour et demi et tu la coupe et quelque semaines tu pourras sortir ton plant.
    Je suis cultivateur d’ ail.
    Bonne chance.

  • pierrette
    Publié à 13:50h, 11 avril Répondre

    J’aimerais savoir quand planter l’ail de printemps et quand la récolter

    Merci de vôtre conseil
    J’adore jardiner.
    Pierrette

  • Normand Bibeau
    Publié à 18:35h, 02 juin Répondre

    Bonjour,
    J’ai un jardin d’environ 10X12 où je fais pousser tomates, radis, betteraves, carottes, échalotes, poireaux. Ma question : si je fais pousser de l’ail à l’automne est-ce qu’au printemps, après la récolte de l’ail, je peux repartir mon jardin avec mes légumes de la saison été ? Merci

  • Michel Marchand
    Publié à 15:02h, 09 juin Répondre

    Bonjour,

    Problème avec ma plantation d’ail cette année. Plans très petits et feuilles jaunissantes. On m’a dit que c’était un perceur de tiges. Effectivement, un très petit ver pâle et très vigoureux (C’est quoi?) est présent dans la tige. J’ai arraché, SIC!, et détruit mes 30 plans…
    Peut affecter d’autres légumes dans mon jardin ? Si oui, quoi ? Dois-je traiter le sol et avec quoi? Maintenant ou lors de laplantation à l’automne prochain?

    Autres conseils?

    Merci à l’avance.

    Michel Marchand, Québec (ville de l’Ancienne-Lorette)

    • F. Boulanger
      Publié à 21:12h, 04 octobre Répondre

      Bonjour, je crois que vous avez eu la même chose que moi et après information on m’as dit que c’était un papillons blanc qui venait pondre des larves sur les feuilles et par la suite formait des petit vers qui descendaient au coeur du plant et le détruisait. J’ai effectivement remarquer des papillons blanc dans mon jardin et mes plant de poireau ont subit le même sort. Et pour remédier à cela il suffit de placer un filet supporté avec des cerceaux pour empêcher les papillons de pondent sur les feuille.

    • Patrice
      Publié à 12:34h, 27 juillet Répondre

      Salut Michel, achète un protecteur pour couvrir ton ail. C’est un filet blanc contre les ravageurs. Je l’installe 3 semaines après que l’ail est sorti et je l’enlève une à deux semaines avant le récolte. Depuis j’ai pu de problèmes ! Bonne chance !

  • Lyne Poirier
    Publié à 11:36h, 07 juillet Répondre

    Bonjour,

    J’aimerais savoir si c’est normal que je ne vois pas de tige de fleur d’ail à cette période de l’été. Mes caïeux ont été plantés au mois de septembre l’année dernière, ils sont tous sortis tot au printemps. Le feuillage est d’au moins 12 à 15 pouces de haut, mais aucune fleur d’ail.

    J’aimerais savoir, si je peux récolter mon ail sans qu’il y ait eu de fleur d’ail et si oui, QUAND je peux le récolter.

    Merci à l’avance

  • Miriam
    Publié à 16:56h, 19 septembre Répondre

    Merci pour cet article. C’est très bien expliqué.

  • Chevallier Jacques
    Publié à 16:11h, 25 octobre Répondre

    L’ail est une merveille de santé pour le corps humain. Je suis de l’est de la France et je récolte l’ail depuis mon plus jeune âge. C’est une merveille de la nature et facile à cultiver si vous souffrez de problèmes cardio-vasculaires, tension, cholestérol… alors un seul remède naturel, l’ail.

  • Pierre-Luc
    Publié à 17:03h, 27 octobre Répondre

    Bonjour je viens de planter les gousses. Doit on arroser tout de suite après avant de pailler?

  • Raymond
    Publié à 14:23h, 06 avril Répondre

    Peut-on cultiver l’ail en pot, quelle grosseur devrait avoir mon pot? Peut-on laisser le pot a l’extérieur l’hiver ou entrer les pots à l’intérieur, endroit très bien ensoleillé ? J’attend vos commentaire et suggestions. Un débutant…

    Raymond

    • Zachary
      Publié à 20:58h, 29 avril Répondre

      Regarde mon dernier commentaire, les étapes y sont indiqué

  • Zachary
    Publié à 20:57h, 29 avril Répondre

    Pour faire la culture d’ailleurs encore plus simple suivez mes conseil:
    Acheter une tête d’ail (épicerie métro pour moi)
    Enlever une gousse ( moyenne ou grosse mais pas les petites)
    Arracher pour que le côté opposé du bout pointu (le côté rond et plat) soit lisse et plat
    Prenez un verre (préférablement en vitre pour l’énergie solaire)
    Remplissez le d’eau ( environ un tiers ou une demi)
    Mettre la gousse ( le côté plat va etre engloutit et le bout pointu ne va qu’avoir contact de l’eau qu’avec le bout pointu (si ça ne marche pas paniquer pas ca çe fera naturellement et de toute façon l’important c que le côté plat etre dans l’eau)
    Apres 24h vous verrez dès début de racines prendres forme
    Attendez au moins 2 ou 3 jours, sinon juger par vous même ( les racine devrai faire 1.5 ou 2 cm avant de les planter AVEC LE POINTU VERS LE HAUT
    Merci

  • Gérald
    Publié à 13:04h, 03 octobre Répondre

    Bonjour

    J’en suis à ma première récolte, surement récolté un peu tard, le bout de la gousse (environ 1/3) est verte. Ma question : est-ce que je peux consommer ou même enlever la partie verte ???

    Merci

  • Shawn
    Publié à 19:39h, 17 juin Répondre

    Je prend une chance d’écrire ici, cette année est la deuxième année que je plante de l’ail. Et encore cette année, les fleurs d’ail se font manger avant même avoir le temps de sortir, quand elle sortent, nous ne pouvons pas tous les manger car la moitié a été mangé par des genre de petits verres. Est ce que ça arrive aussi à d’autre personnes? Et si oui vous faite quoi?
    Merci à vous

  • André Lussier
    Publié à 15:43h, 01 août Répondre

    Chère Marie, juste pour vous rappeler qu’ail est masculin, eh oui, c’est un garçon, merci de vos bons conseils.

Écrire un commentaire