3 idées pour manger des fraises du Québec toute l’année

3 idées pour manger des fraises du Québec toute l’année

C’est le temps des fraises du Québec ! Pour une fois je n’ai pas l’intention de vous donner de nouvelles idées pour cuisiner la fraise. Je retourne à la base. Parce que le but c’est d’être organisé et de vous donner mes suggestions pour bénéficier de ce super fruit nutritif, même hors saison.

Mais avant je tenais à vous partager un questionnement que j’avais sur sa production chaque fois que je l’achetais et que j’évitais de clarifier par peur de la vérité.

Non biologique = chimique ?

J’ai lu dernièrement le guide du Working Environmental Group (EWG) qui analyse et donne la liste des aliments frais et les résidus de pesticides qu’ils contiennent. En tête de liste : la pomme, le céleri, et… la fraise ! Avec l’arrivée des fraises du Québec dans nos marchés, correspondant à une consommation abondante, même un gavage en ce qui me concerne, j’avais une petite angoisse à manger des fraises cette saison.

Jusqu’à ce que j’écrive à Amélie Lachapelle, conseillère horticole pour lui poser la question « est-ce que je dois absolument acheter des fraises bio ? » Évidemment, l’idéal, me dit-elle, c’est la production et l’achat de fraises biologiques. Mais comme cela n’est pas toujours possible, on demande au producteur s’il fait partie d’un réseau de dépistage des ennemis des cultures ou un club d’encadrement technique visant à réduire l’utilisation d’intrants chimiques. Des exemples : www.prisme.ca et www.clubsconseils.org.

Depuis l’implantation de tels services, les producteurs ont coupé dans certains cas plus de 75% de leurs pesticides appliqués, c’est énorme ! Merci Amélie, je sais maintenant quoi demander aux marchands de fraises avant d’acheter. Et vous aussi.

Mariage heureux avec la fraise

On oublie souvent que ce n’est pas l’ingrédient qui varie une recette mais l’agencement de saveurs. Un même aliment agencé différemment donnera des dizaines de résultats gustatifs différents.

Il suffit d’une épice ou d’un grain de poivre pour transformer le goût de la fraise. La cardamome, la cannelle, le gingembre, le poivre noir, la menthe, le basilic ont une palette aromatique complémentaire que vous pourrez ajouter et laisser infuser dans votre purée/compote de fraise en la laissant tiédir.

Purée, coulis et sorbet de fruits

Coulis de fraises

Une fois qu’on a bien sélectionné nos fraises, on entre en cuisine rassuré !

Comme avec la rhubarbe, la fraise fait une délicieuse compote ou purée (et le mariage des deux est tout aussi savoureux). C’est la façon que j’ai trouvée pour les conserver au congélateur une bonne partie de l’hiver. Laver, équeuter et cuire 4 tasses de fraises avec ¼ de tasse de sucre brut et laisser compoter. Tiédir, passer au robot pour avoir une texture lisse et ensuite congeler dans des contenants hermétiques. Le mélange glacé passé au robot fera un super sorbet et, décongelé, garnira gâteau, glace vanille ou yogourt nature. J’en tartine même mes rôties le matin.

Surtout ne pas oublier d’en faire des réserves dans des sacs de congélation. Vous les aurez préalablement lavées, essorées, équeutées et coupées en tranches.

Sorbet fraise et rose

Sorbet aux fraises

À partir de votre compote de fraises cuites, vous pouvez faire un sorbet rapide. Congeler deux tasses de compote de fraises auquel vous ajoutez 1 c. à thé d’eau de rose. Étendre le mélange dans un contenant de plastique allant au congélateur. Laisser prendre au moins 4 heures, idéalement 12 heures. Avec la cuillère à crème glacée, faire des boules et garnir de pétales de roses séchés biologiques que vous trouverez dans les herboristeries. Si le mélange est trop dur, le concasser et le refaire crémer au robot.

Salade de fraises et vanille

Salade fraises

Et parce qu’il serait impensable de vous laisser sans vous donner une idée avec les fraises fraîches, je vous propose une salade de fraises sur de la roquette ou du kale, n’importe quelle verdure que vous aimez avec du melon d’eau ou des tomates. Cette salade fera rougir de plaisir tous ceux qui oseront la savourer.

Ici, c’est une gousse de vanille que je laisse infuser dans de l’huile d’olive pour l’aromatiser et ensuite l’utiliser dans mes vinaigrettes. Comme fraise et vanille et fraise-vinaigre balsamique sont gagnants, l’agencement en vinaigrette de la fraise avec la vanille et le vinaigre balsamique le sera tout autant.

Bon été et bonne santé !

Plus à propos de :
, ,
Mariève Savaria
marievesavaria@gmail.com

Maman depuis un peu plus d’un an, prof de cuisine végétalienne à la clinique Renversante, apprentie fermière maraîchère biologique, chef propriétaire du traiteur prêt-à-manger végane Brutalimentation et auteur du blog du même nom. Mariève souhaite aider les parents à simplifier et dédramatiser l’alimentation des bébés et enfants et partager avec un brin d’humour son expérience comme mère presque parfaite et ce, sans aucune prétention. Comme quoi être maman végane c’est faisable et en plus c’est éducatif, amusant, créatif, santé et éthique!

5 commentaires
  • Sheryl-Anne
    Publié à 20:21h, 14 juillet Répondre

    Noté, noté et noté! Moi qui ADORE les fraises!!! De nouvelles combinaisons fraisées à essayer… Je suis au paradis!
    Sheryl-Anne xx

  • NoriCroquante
    Publié à 22:59h, 14 juillet Répondre

    Merci Marie-Eve pour tes belles idées pour varier les fraises!

  • Véronique
    Publié à 14:20h, 30 mai Répondre

    Bonsoir, y a-t-il une raison pour laquelle tu fais compoter tes fraises avant de les congeler? Pourquoi ne pas juste les mixer avec un peu de jus de citron et éventuellement un peu de sucre selon les goûts? J’essaie de manger cru chaque fois que c’est possible…et puis je gagne du temps à ne pas cuire!!
    Merci pour tes recettes qui sont très appétissantes!!!

  • Marieve
    Publié à 08:46h, 31 mai Répondre

    Véronique: C’est tout simplement une question de goût. Un fruit cuit n’a pas le même goût qu’un fruit cru. La cuisson concentre les sucres et rend le sorbet moins « granité » et plus « sorbet-crémeux ». Mais effectivement si ton intention est de manger cru nul besoin de cuire tes fraises. Merci pour ton commentaire :)

  • Carole Roy
    Publié à 21:33h, 22 juin Répondre

    Merci, j’adore ton blog…à une prochaine randonnée avec Détour Nature. J’aimerais des conseils pour ce genre de lunch. Intolérence au gluten et au lait. J’aime le pain de seigle…mais pas les sandwichs…:) j’adore les fruits et légumes et le fromage au lait cru! Les poissons et les viandes, crues lorsque chez moi! Bon chili de l’Éthiopie et wasabi, j’aime tout ce qui est très épicé. Au Pérou, et en Éthiopies les locaux n’en croyaient pas leurs yeux que je mange comme eux sans problème
    Merci
    Carole

Écrire un commentaire