Craquelins aux graines de lin

Craquelins aux graines de lin

Les craquelins aux graines de lin sont un classique de l’alimentation crue, on trouve des dizaines de variantes de cette recette… voici la mienne ! Ceux-ci, je les ai fait cuire au four à basse température, mais ils auraient aussi bien pu être déshydratés.

Des craquelins santé

Ces craquelins sont sans gluten, sans gras ajouté et peuvent être sans sel, si on le désire. Ils offrent tous les bienfaits qu’on connaît des graines de lin. Pour n’en citer que quelques uns : maintient de la santé digestive grâce aux fibres, baisse du taux de cholestérol, et, grâce aux phytoestrogènes, diminution des symptômes liés à la ménopause.

Au déshydrateur ou au four

Même si on ne possède pas de déshydrateur, rien ne nous empêche de réaliser ces craquelins nutritifs et délicieux. Cuits au four à basse température, on ne peut plus les qualifier de « vivants », mais ils restent tout de même bien plus sains que les craquelins qu’on retrouve sur le commerce ! Si vous avez la chance de pouvoir les faire au déshydrateur, la recette est la même, il suffit de les déshydrater à 115 degrés Fahrenheit pendant 8 à 12 heures.

Craquelins aux graines de lin

Craquelins aux graines de lin

Rendement : 18 à 24 craquelins, selon la grosseur désirée

Ingrédients :

  • ¾ de tasse (190 ml) de graines de lin (blondes ou brunes)
  • 1 (250 ml) tasse d’eau
  • ½ tasse (125 ml) de graines de tournesol (ou autre graine au choix)
  • 1 c. à table (15 ml) d’oignon haché finement
  • 1 c. à table (15 ml) de persil frais haché finement
  • 1 filet de sauce tamari sans gluten
  • Une pincée de sel (plus ou moins, au goût)

Méthode et préparation :

1. Mettre les graines de lin à tremper dans la tasse d’eau environ 30 minutes. Elles vont absorber l’eau et former une pâte à laquelle on va ajouter le reste des ingrédients.

2. Moudre les graines de tournesol au moulin à café (un mortier et un pilon feraient très bien l’affaire aussi) et les ajouter au mélange de graines de lin et d’eau.

3. Ajouter finalement les légumes hachés finement et les assaisonnements à la préparation de graines de lin.

4. La pâte devrait être bien épaisse à cette étape-ci. Si elle semble trop claire, il suffit d’attendre 15 minutes de plus, le temps que les graines de lin continuent d’absorber l’eau. Si au contraire la pâte est trop épaisse, ajouter un peu d’eau.

5. Étendre uniformément la pâte à l’aide d’une spatule sur une plaque recouverte d’un papier silicone. La pâte devrait avoir environ un demi-centimètre d’épaisseur.

6. Enfourner à température minimale. Le temps de cuisson varie beaucoup selon la température du four et l’épaisseur des craquelins, alors mieux vaut vérifier souvent les premières fois.

7. Au bout d’environ 1 heure, ou dès que la pâte est assez ferme pour être manipulée, retirer le papier silicone. On peut tailler les craquelins à cette étape (j’utilise des ciseaux de cuisine), ou les laisser sécher complètement pour ensuite les casser en gros morceaux pour un « look » plus rustique.

8. Remettre au four jusqu’à ce que les craquelins soient bien secs.

9. On peut faire ces craquelins à l’avance et s’ils sont bien secs, ils se conservent plusieurs jours à la température de la pièce dans une boîte hermétique.

Quelques variantes

  • Une fois qu’on s’est fait la main pour réaliser ces craquelins, on s’amuse à varier les saveurs, à ajouter des fines herbes ou des épices.
  • Pour une version sucrée, on omet les oignons, le persil et le tamari et on remplace par des pommes et des raisins secs hachés, un filet de nectar d’agave et une pincée de cannelle.
  • Si on fait des jus de légumes frais, on peut incorporer de la pulpe de légumes à ces craquelins, on ajoute environ ½ tasse (125 ml) de pulpe à la pâte. La pulpe de carottes donne un résultat délicieux !
  • On peut aussi moudre les graines de lin, toutes ou en partie, avant de réaliser ces craquelins. La texture sera différente, mais les graines de lin seront mieux assimilables.
Plus à propos de :
,
Julie Belzil
julie.belzil@gmail.com

Blogueuse culinaire, Julie Belzil partage ses recettes et sa passion pour l'alimentation saine et vivante sur le Web.

12 commentaires
  • ivy
    Publié à 10:43h, 25 avril Répondre

    Bonjour.
    En grammes, ça ferait combien ? Ou bien où puis-je trouver un tableau de conversion ? J’ai essayé une fois de faire une recette avec des mesures de capacité, ça a été une véritable catastrophe !
    Merci :-)

  • Julie
    Publié à 11:44h, 26 avril Répondre

    Bonjour Ivy, je viens de peser les graines de lin, 190 ml me donnent 130 grammes. Et pour les graines de tournesol, 125 ml font 80 grammes. C’est toutefois une recette assez souple, on peut modifier légèrement les quantités sans que ça ne change trop le résultat. J’espère que tu aimeras!

  • Mlle Pigut
    Publié à 12:17h, 01 mai Répondre

    Super recette de base! Comme tu l’énonces à la fin, j’aurai tendance à mixer les graines de lin pour en assimiler les bienfaits, je vais goûter ta recette de cette façon, merci!

  • Julie
    Publié à 19:15h, 01 mai Répondre

    J’espère que tu vas aimer, Mlle Pigut! J’ai déjà présenté une recette semblable sur mon blogue et une lectrice française avait fait déshydrater les craquelins au soleil, elle était enchantée du résultat. Peut-être que la température chez toi permet de faire la même chose?

  • michelle
    Publié à 02:39h, 11 juillet Répondre

    Vous ne précisez pas la température pour faire cuire les craquelins.
    Merci de le redire

  • Julie
    Publié à 20:35h, 12 juillet Répondre

    Bonjour Michelle, il faut régler le four à température minimale, afin que les craquelins déshydratent plus qu’ils ne cuisent. J’espère que vous allez aimer!

  • marino du bus
    Publié à 05:12h, 22 mai Répondre

    Bonjour et FELICITATIONS pour ce superbe blog gourmand/santé! magnifique.

    Une question ou observation, je reste dubitative quand on chauffe le lin (même à 70 ou 80°C). Ma logique : l’huile de lin conservée à t° ambiante s’oxyde rapidement et contrairement aux autres huiles, devient toxique. Les graines de lin broyées se subissent-elles pas la même transformation? belle journée!

  • Andrea
    Publié à 22:39h, 23 juillet Répondre

    Bonsoir! J’ai vraiment adoré votre recette! J’ai utilisée des graines de lin moulu, et râpée une carotte aussi. Par contre, côté esthétique, je préfère avec les graines de lin blonde, les miennes sont brunes et j’ai préféré votre photo. J’aime le goût de la graine de tournesol aussi. Recette adoptée!

  • Pascale
    Publié à 15:56h, 27 mai Répondre

    Bonjour et super recette, j’aimerais savoir quel est la recette de tartinade sur la photo ? Merci….

  • Marie
    Publié à 06:13h, 06 février Répondre

    Bonjour, vous utilisez dans certaines recettes du soja (tamari). Je fais une intolérance, pouvez-vous me dire par quoi je peux le remplacer ? Merci de votre réponse…

  • Shotta
    Publié à 01:45h, 12 août Répondre

    Super recette ! je vais mixer les graines de lin la prochaine fois. Merci beaucoup pour le partage.

  • Hélène
    Publié à 07:31h, 07 août Répondre

    Bonjour, j’aimerais connaître la façon de les déshydrater, le dégrée et le temps, merci.

Écrire un commentaire