Flore intestinale : prendre soin de son mental en prenant soin des intestins

Flore intestinale : prendre soin du mental en prenant soin des intestins

Avez-vous déjà ressenti un sentiment de tristesse sans comprendre pourquoi? Ce n’est pas une réelle déprime, c’est plutôt comme si la flamme qui vous fait habituellement vibrer s’était coupée. Comme si les plaisirs de la vie ne vous rendaient plus heureux et n’avaient plus de saveur!

Vos pensées tournent au ralenti et votre réflexion n’est plus aussi fluide qu’avant. On pense en premier lieu que la cause vient de notre tête mais tournez-vous plutôt vers votre nombril! Portez plus attention à vos intestins et à votre flore intestinale. Ne vous sentez-vous pas gonflé et ballonné? Votre digestion n’est-elle pas perturbée?

La difficulté de réflexion, les troubles de mémoire, le manque d’envie, l’anxiété que vous traversez trouve souvent son origine dans l’intestin! Il affecte votre humeur et la façon dont votre cerveau fonctionne.

Prenez soin de la santé de votre cerveau mais également de la santé de vos intestins et de votre flore intestinale. Les médicaments, comme les antibiotiques, le stress, la consommation de sucre, de gluten et de molécules chimiques comme les pesticides, créent un déséquilibre de votre flore intestinale. Les bactéries et les levures hostiles se développent et produisent des neurotoxines qui envahissent votre corps. Ces dernières ont un impact sur votre capacité de réflexion et de mémorisation et troublent votre humeur.

L’intestin nous permet d’assimiler ce qui compose nos assiettes. La paroi de l’intestin est très fine et fragile. Lorsqu’un déséquilibre et une inflammation se créent dans l’intestin, tout est chamboulé dans son travail d’absorption des nutriments. Le passage est ainsi ouvert aux mauvaises molécules, affaiblissant ainsi toute votre immunité. De plus, outre son travail d’assimilation, c’est aussi l’intestin qui produit, avec le cerveau, la molécule du bonheur et de la sérénité, la sérotonine. Alors, lorsque l’intestin va mal, cette molécule est à la baisse. Prenez soin de votre flore intestinale et de votre intestin. Donnez-lui enfin la chance de se guérir!

1. Flore intestinale : veillez à réduire ou supprimer l’apport de molécules toxiques

Repensez vos achats alimentaires pour réduire l’apport de pesticides! Choisissez des légumes et fruits bios ou de fermes responsables. Retournez en cuisine pour maîtriser le plus possible ce qui compose vos assiettes et limiter les colorants, conservateurs et exhausteurs de goût. Bannissez les produits industriels, l’alcool et le sucre. Le sucre fait des ravages car il favorise le développement des bactéries et levures nocives dans l’intestin, déstabilisant ainsi l’équilibre de la flore intestinale.

2. Favorisez les fibres

Flore intestinale en santé avec les fibres

Ne sous-estimez pas l’intérêt des fibres! C’est un macronutriment si important pour nous garder en bonne santé. On retrouve les fibres dans tous les végétaux, comme les fruits, les légumes, les céréales, les légumineuses et les graines.

Sachez que votre corps n’assimile absolument pas les fibres. Elles ne font que passer et apporter de merveilleux avantages à votre organisme. Différents types de fibres existent et chacune a ses avantages. Certaines vont se gorger d’eau alors que d’autres vont vous rassasier en ralentissant la digestion. Vous aurez ainsi moins l’envie de grignoter entre les repas.

Les fibres ont aussi ce merveilleux avantage de former comme une sorte de gel, permettant au cholestérol et au sucre de s’y coller, empêchant ainsi leur assimilation. Elles ont aussi le rôle de nettoyage de la paroi intestinale. Telles des éponges très douces, elles passent et décollent les résidus pour éliminer ce qui, à terme, pourrait perturber le fonctionnement de l’intestin. Elles permettent de ce fait un transit régulier.

D’autres types de fibres, appelées des prébiotiques, sont là pour nourrir les bonnes bactéries qui composent notre flore intestinale. Ces dernières sont garantes de notre santé intestinale. A l’inverse, sans ces fibres, les bactéries ne sont pas nourries et s’appauvrissent, laissant la place aux bactéries nocives, gourmandes de sucre.

L’importance des fibres pour votre santé digestive et pour une flore intestinale en santé est cruciale. Intégrez-les à votre alimentation et augmentez-les progressivement afin que votre corps les adopte sans désagrément!

Mes astuces :

  • Consommez des légumes à chaque repas.
  • Privilégiez les légumes cuits le soir.
  • Mangez au moins une petite salade de verdures et de crudités par jour.
  • Savourez 2 à 3 fruits au quotidien.
  • Ajoutez quelques cuillères de pois et de lentilles à vos assiettes.
  • Saupoudrez de psyllium vos smoothies!

3. Mangez des aliments entiers

Dans un premier temps, votre intestin aura besoin de repos. Si vous avez un extracteur de jus, préparez-vous-en un par jour en associant par exemple : carotte, épinards, pomme, citron, curcuma et gingembre.

Intégrez progressivement les fibres en fonction de votre tolérance et veillez à nourrir correctement votre corps en lui apportant de bonnes graisses riches en oméga 3 et 9, qui sont anti-inflammatoires. Ajoutez de l’avocat à vos salades, préparez maison votre vinaigrette avec une excellente huile crue et bio de noix, de lin ou d’olive. Saupoudrez vos légumes de graines de courges ou de lin. Faites de vrais repas complets avec des collations comme des amandes ou des noisettes.

4. L’impact du stress sur la flore intestinale

Impact du stress sur la flore intestinale

Le stress impacte très négativement l’intégralité de votre corps. Trouvez ce qui peut vous permettre de réduire le stress. Écoutez votre intuition et testez des activités. Cela pourra être de la marche, du yoga, de la relaxation, du Pilates au autre. Trouvez ce qui vous fait du bien et qui libère votre stress. Cela est une partie essentielle de tout processus de mieux-être.

5. Dormez suffisamment

Flore intestinale équilibrée avec une bonne hygiène du sommeil

Je sais ô combien il est compliqué de mettre en place de bonnes routines de sommeil et d’aller se coucher tôt. Cependant, il est crucial de veiller à dormir au moins 8h par nuit. Après 20h, coupez tous les écrans, préparez votre corps au repos avec une bonne infusion, un bon livre, de la relaxation, un massage ou une discussion tranquille avec la personne qui partage votre vie.

Portez plus attention que jamais à la santé de vos intestins et de votre flore intestinale! Votre mental vous en sera éternellement reconnaissant!

Virginie Didier
Virginie Didier
contact@virginiedidier.com

En tant que nutritionniste et experte en santé, Virginie accompagne les personnes à atteindre leurs objectifs de bien-être sans négativité ni privation grâce à une combinaison d'exercices d'auto-soin, de recettes saines et d'une perspective nouvelle sur la nourriture. Retrouvez plus de conseils sur un mode de vie sain dans le Programme V.Align ainsi qu'en vous inscrivant gratuitement à la Healthy Week, une série de vidéos offrant une semaine de conseils et de recettes santé pour retrouver l’équilibre entre votre corps et l’alimentation.

2 commentaires
  • Avatar
    Marue
    Publié à 07:18h, 20 mai Répondre

    Excellent …merci!

    • Virginie
      Virginie
      Publié à 09:56h, 18 juin Répondre

      Un grand merci !!! Belle journée

Écrire un commentaire

  • Sign up
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.