Yaourt végétal à l’avoine et à la vanille

Yaourt végétal à l'avoine dans des pots individuels sur une table

Crédit photo : Aurélie Jeannette

Cette recette originale produit un yaourt (ou yogourt) végétal assez liquide. Son goût prononcé est atténué par un soupçon de miel. Alternative végétale au lait de vache, ce yaourt ne nécessite aucune inoculation : comme pour le levain, la fermentation est réalisée par les bactéries présentes dans l’avoine et l’environnement de votre cuisine!

Yaourt végétal à l’avoine et à la vanille
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
PAR:
PORTIONS: 800 ml
INGRÉDIENTS
  • 150 ml d’avoine en grains
  • 200 ml de flocons d’avoine nature
  • 250 ml d’eau
  • 1 c. à soupe de miel
  • ½ c. à café de vanille en poudre
MÉTHODE
  1. Faites tremper toute une nuit les grains et les flocons d’avoine dans un grand volume d’eau. Le lendemain, égouttez-les.
  2. Versez-les dans un mélangeur (blender), ajoutez l’eau et mixez jusqu’à obtention d’une texture lisse.
  3. Versez le contenu dans un saladier et recouvrez d’un torchon humide propre. Placez le saladier dans un endroit tempéré (ou dans un four préchauffé à 40°C (100°F) pendant 5 minutes) et laissez fermenter de 24 à 48h.
  4. Vérifiez la fermentation deux ou trois fois par jour : très vite, le mélange épaissit et des bulles apparaissent en surface. Il dégage une odeur de yaourt fermier. Par contre, si l’odeur est désagréable, si vous observez des moisissures ou un liquide jaunâtre ou rougeâtre en surface, jetez la préparation et recommencez.
  5. Lorsque le goût vous convient, ajoutez le miel et la vanille et mélangez.
  6. Versez dans des pots en verre avec couvercles et conservez au réfrigérateur.
NOTES ET ASTUCES
Après quelques jours au réfrigérateur, le yaourt devient parfois pétillant. Ceci est dû à l’action des micro-organismes. Fouettez-le pour en éliminer les bulles et consommez-le rapidement.

Cette recette est extraite du livre :

Je découvre la fermentation

Du vivant dans mon assiette!

Le livre pour se lancer dans la fermentation! Cette technique permet de prolonger la conservation des aliments (légumes, féculents, boissons), d’en multiplier les qualités nutritionnelles et de découvrir de nouveaux goûts. Les auteurs expliquent les vertus des aliments fermentés, indiquent les notions d’hygiène et de sécurité et proposent 40 recettes pour débutants.

Louise Browaeys est ingénieure agronome spécialisée en nutrition. Elle travaille dans les secteurs de l’agriculture, de l’alimentation bio et de l’écologie appliquée à l’entreprise.

Hélène Schernberg est ingénieure agronome et économiste. Elle anime le blog Green me up consacré à la cuisine végétalienne et à l’écologie.

120 pages – 12 € – coll. Facile & bio – éd. Terre vivante
Disponible en librairies, magasins bio, et sur boutique.terrevivante.org

Plus à propos de :
,
Avatar
Éditions Terre Vivante
info@terrevivante.org

Terre vivante est l’éditeur de l’écologie pratique et propose un catalogue d’ouvrages traitant de jardinage bio, de cuisine saine, de santé et bien-être au naturel et d’habitat écologique. Terre vivante, c’est aussi le magazine Les 4 Saisons et un Centre écologique en Isère.

1 commentaire
  • Avatar
    Geneviève
    Publié à 21:31h, 04 mars Répondre

    Est-ce sécuritaire pour la santé? S’il n’y a pas les éléments (mauvais signes) mais qu’on est malade…? J’ai tellement essayé de faire du yogourt végétal et ça ne fonctionne pas… avec du lait d’amande et des sachets à fermenter et de l’agar-agar…jme suis tannée…

    Merci pour vos conseils!

Écrire un commentaire

  • Sign up
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.