5 astuces pour s’entraîner à mieux manger

5 astuces pour s'entraîner à mieux manger | Auteur : Émilia Sirois | Association Manger Santé Bio

En 2019, si on choisissait de s’entraîner à mieux manger en intégrant de nouvelles habitudes, mais sans en faire une religion, un régime et surtout de la culpabilité? Nous le savons tous, de bonnes habitudes alimentaires s’intègrent graduellement. Dans cet article, découvrez des astuces simples pour commencer un doux cheminement.

Astuce #1 : Découvrez les principes de l’alimentation vivante

Ajoutez des légumes et des fruits crus à votre quotidien! Ils sont remplis d’enzymes et de fibres pouvant favoriser et maintenir la santé de notre microbiote intestinal. Les enzymes dans les fruits et légumes crus permettent de décomposer et d’assimiler les aliments. Cela permet au corps une meilleure digestion, absorption et utilisation des nutriments. En plus, après quelques jours vous sentirez votre énergie vitale augmenter, car vous éliminerez définitivement mieux.

Comment les intégrer :

  • Ajouter 1 à 2 tasses de feuillus, d’herbes fraîches et de pousses à vos plats quotidiens. Avec un filet d’huile, de citron et d’épices, ils seront savoureux. Vous pouvez aussi y ajouter votre vinaigrette préférée ou tout simplement les mettre sous les autres aliments de votre plat. Comme exemple, un lit d’épinard sous votre plat de pâtes favorites. Pour ceux qui ont des problèmes d’inflammation digestive, optez plutôt pour une courte cuisson à la vapeur afin d’éviter que les fibres crues vous irritent davantage.
  • Manger les fruits seuls et crus, ils seront plus digestes si vous ne les mélangez à rien d’autre! Dégustez-les à jeun le matin, ils vous procureront une source de vitamines et d’électrolytes pour vous énergiser et débuter la journée. Attendez ensuite une trentaine de minutes pour manger autre chose. Vous serez surpris des effets de ce petit conseil sur votre digestion.

Astuce #2 : Découvrez l’alimentation hypotoxique

Une alimentation qui a fait ses preuves scientifiques. Inspirée du Dr Seignalet, Jacqueline Lagacé PH.D, a adapté des principes alimentaires qui ont pour but de diminuer l’inflammation dans les intestins et dans le liquide où baignent nos cellules. Plusieurs nutritionnistes, médecins, ostéopathes et naturopathes recommandent maintenant cette approche, car elle procure des explications claires et favorise la rémission de maladies chroniques.

Comment l’intégrer :

  • Débuter par éviter les produits laitiers. Ceux-ci créent des toxines à la digestion et favorisent l’inflammation.
  • Optez pour une cuisson lente sous les 230 degrés Fahrenheit.
  • Évitez certaines céréales telles que le gluten et le maïs.

Astuce #3 : Buvez beaucoup d’eau

Verre d'eau

On ne le recommandera jamais assez, cet élément est primordial à l’hydratation humaine! Notre société stressée favorise les breuvages stimulants à base de café, de thé, de sucre. Ils agissent comme de mauvais diurétiques en favorisant l’excrétion d’urine, mais en enflammant et en irritant le système digestif au passage. Comme un stress physique, ils favorisent la nervosité lorsqu’ils sont consommés en excès. Il faut boire de l’eau, de l’eau pure, ionisée, structurée. Je suis d’accord, cela fait beaucoup d’information sur la qualité de l’eau. Et si on débutait par l’intégration de celle-ci?

Comment l’intégrer :

  • Buvez 1 à 2 tasses d’eau au lever. Cela favorisera la digestion et le pH de l’estomac.
  • Buvez entre les repas, pour contribuer à vos activités et créer une constance en apport d’eau
  • Buvez 15 minutes avant un repas et ajoutez une cuillère à thé de vinaigre de cidre de pomme. Vous favoriserez la digestion de vos aliments.
  • Buvez des tisanes de plantes qui poussent dans votre environnement. Vous fournirez l’apport en minéraux que votre corps à besoin pour contribuer et s’adapter à son terrain.

Astuce #4 : Combinez les aliments dans votre assiette pour bien les digérer

J’ai observé de grands effets positifs sur la santé de mes clients ainsi que moi-même en combinant les aliments et les portions judicieusement. Je remarque que nous sommes moins ballonnés et que nous digérons mieux lorsque les combinaisons alimentaires sont pratiquées quotidiennement.  Les combinaisons alimentaires prônent les catégories alimentaires telles que les amidons, les farineux, les protéines, les légumes et les fruits. Elles se digèrent toutes très différemment puisque le transit intestinal est différent pour chaque catégorie d’aliments. De plus, le pH varie d’un aliment à un autre. Les enzymes qui permettent de dégrader les aliments en éléments unitaires assimilables (acides aminés, acides gras, etc.) permutent aussi. Une enzyme s’occupe uniquement d’un type d’aliment à l’exclusion de tout autre.

Comment les intégrer :

  • Éviter de combiner trop d’aliments ensemble
  • Les fruits se mangent seuls
  • Éviter de combiner les fruits acides et les fruits doux
  • Éviter de combiner les féculents et les protéines animales
  • Augmenter votre apport en lactofermentations (MISO)
  • Favoriser la cuisson des crucifères
  • Favoriser la constance et l’heure des repas
  • Favoriser l’apport en feuillus variés
  • Favoriser l’intégration de pousses variées
  • Buvez beaucoup d’eau et au bon moment :
    • Au levé
    • Entre les repas
    • Cesser 30 minutes avant un repas
    • Recommencer à boire 1h après un repas

Astuce #5 : Favorisez le bon fonctionnement des organes éliminatoires

En intégrant un changement alimentaire positif dans votre quotidien, vous sentirez votre énergie vitale augmenter et votre corps se détendre. Vos organes éliminatoires seront chargés des déchets que votre corps a besoin d’éliminer. C’est souvent à cette étape qu’il est bien d’avoir du support et des outils pour favoriser l’élimination et transiger à un rythme doux. On appelle souvent cette transition une détoxification. Les symptômes du changement alimentaire peuvent être apaisés grâce à ces astuces :

  • Intégrer des plantes qui apaisent l’inflammation du système digestif.
  • Intégrez des plantes qui favorisent l’élimination par le côlon, les reins et la peau.
  • Buvez beaucoup d’eau qui intègre les plantes sur toute la journée.
  • Faites 20 minutes de marche par jour afin de favoriser votre apport en oxygène et ce, peu importe la température.
  • Brossez votre peau à l’aide d’une brosse végétale.
  • Prenez des douches froides et chaudes en intervalle de 2 à 5 minutes par cycle pour favoriser la circulation sanguine et lymphatique. Cela aura aussi des bienfaits sur l’élimination du stress physique et émotif.

Depuis plus de 10 ans, j’accompagne, lors de ma formation Énergie 30 des participants durant 30 jours dans ces changements d’habitudes de vie. Dès la première semaine, ils remarquent des changements positifs sur leur santé globale. Ensuite, le corps entame une douce détoxication naturelle. Il n’est pas brusqué par des laxatifs ou autres produits naturels qui forcent les évacuations. Il procèdent tranquillement à une meilleure digestion, un meilleur métabolisme et une meilleure énergie. Cela s’ensuit, car de saines habitudes de vie donnent toujours de bons résultats. C’est pourquoi il est important de prendre le temps de cheminer et à long terme, de bonnes habitudes s’ancrent dans notre quotidien!

Émilia Sirois
emilia@vertlasource.com

Naturopathe, coach alimentaire et spécialiste en santé digestive, Émilia Sirois conjugue ses forces pour vous partager les bienfaits d’une alimentation thérapeutique. Certifiée en communication à l’Université du Québec à Montréal, c’est l’aspect humain, la sociologie et la communication qui la fascine lorsqu’elle offre des consultations privées. En ajout à sa formation en communication, elle a complété sa formation en naturopathie au collège de naturopathie Christian Limoges (CNCL) en 2008. De plus, en 2013, elle a suivi une formation en santé digestive (irrigation du côlon) avec Claude Hamel au CNCL. Cela fait maintenant plus de 10 ans qu’elle oeuvre dans le domaine de la santé alimentaire. Elle a débuté à offrir ses services à l’académie de Crudessence et ensuite, elle a fondé sa clinique et complété une formation en permaculture avec Bernard Alonso. À cela s’ajoutent plusieurs lectures et formations autodidactes. En 2012, elle a travaillé en partenariat avec Gabrielle Samson et depuis, elle soutient les principes d’une alimentation hypotoxique. Ces principes s’ajoutent aux enseignements de l’alimentation vivante et de l’herboristerie qu’elle promeut tout en s’adaptant au mode de vie, aux besoins et aux capacités de chacun! emiliasirois.com

Pas de commentaires...

Écrire un commentaire