Fromage aromatisé à tartiner 100% végétal et versatile

Fromage aromatisé à tartiner 100% végétal

Un fromage-tartinade végétal versatile et simple à faire. On ne s’ennuie pas des fromages d’origine animale!

Depuis que je suis végétalienne, j’ai passé plusieurs années sans manger de fromage. Puis, j’ai appris quelques recettes crues à base de noix, de jus de citron, de sel. Éventuellement, j’ai commencé à apprécier le large éventail des possibilités fromagées qu’offrent les aliments d’origine végétale, incluant la cuisson et la fermentation.

Je suis heureuse de vous partager un coup de cœur. Cette recette de base de fromages aromatisés diffère grandement de ses cousins laitiers. Appelez-les tartinade si vous le souhaitez, mais laissez-vous néanmoins tenter : ils en valent la peine!

Cette recette a été divulguée lors d’une démonstration culinaire à l’Expo Manger Santé et Vivre Vert de Montréal 2015. Elle est aussi disponible dans Diabète Choisir la vie, un livre expliquant les bases du traitement autonome du diabète, disponible sur mon site web Diabétique et joyeuse et dans toute bonne librairie!

Fromage aromatisé à tartiner 100% végétal
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Un coup de coeur végétal, simple à réaliser et délicieux!
PAR:
PORTIONS: 7 petits fromages de 7 cm de diamètre
INGRÉDIENTS
  • 2 t de noix de Grenoble
  • 2 t de graines de citrouille
  • 2 t d'eau
  • 3 c. à soupe de miso
  • Quelques épices, fruits séchés ou légumes au goût pour aromatiser les fromages
MÉTHODE
  1. Faire tremper les noix et graines toute une nuit dans 2 ou 3 fois leur volume d'eau. Le lendemain matin, jeter l'eau de trempage et rincer les noix, puis les passer au mélangeur avec l'eau et le miso jusqu'à atteindre une consistance homogène.
  2. Confectionner des petits fromages de quelques cm de hauteur et de la forme de votre choix sur une feuille de Teflex d'un déshydrateur. Assaisonnez-les de différentes manières, selon vos ingrédients et inspiration du moment. Vous pouvez en confectionner à deux étages, en déposant au milieu des morceaux de figues et d'ail, de pommes et de fines herbes de Provence, de tomates séchées et d'olives, etc.
  3. Faites déshydrater à 42 degrés Celcius pendant 16 à 20 heures, puis réfrigérez quelques heures et dégustez, avec craquelins, pain ou crudités.
  4. Permettez-vous de modifier cette recette autant de fois que vous le souhaitez : en remplaçant les noix de Grenoble et graines de citrouille par des noix de cajou, des amandes, des noix de macadam, etc. La couleur du produit fini variera du blanc au brun foncé, selon les ingrédients utilisés; en y ajoutant des fines herbes fraîches ou séchées; en utilisant différentes sortes de miso; en remplaçant le miso par du yogourt végétal; en servant avec du jus de citron, du poivre concassé, des fines herbes, des tomates... tout ce que vous souhaitez!
Isis Gagnon-Grenier
isisgagnongrenier@gmail.com

Isis Gagnon-Grenier, Diabétique et joyeuse, auteure du livre Diabète Choisir la vie et traiteur écologiste spécialisée dans les mets végétaliens, est passionnée par la santé! Pas juste la sienne: celle de tout le monde. C'est pourquoi elle s'intéresse activement au sort de chaque être humain, animal, plante, écosystème et société. Elle fait la promotion de modes de vie durables, équitables, véganes, et partage facilement son intérêt pour le traitement autonome des maladies, la nature, l'agriculture biologique, la résilience, le transport actif, et l'empathie.

8 commentaires
  • carole ouellette
    Publié à 07:56h, 09 avril Répondre

    Si je n’ai pas de déshydrateur est-ce que je peux le faire au four à 170 F. Si oui pour combien de temps?

    Merci

  • Pascale
    Publié à 15:30h, 17 avril Répondre

    Moi aussi je n’ai pas de déshydrateur et au four, est-ce-que c’est possible ??
    Merci de me répondre

  • Joanne
    Publié à 13:21h, 21 avril Répondre

    Même question aussi, si je n’ai pas de déshydrater, au four? À combien? le temps? Merci.

  • Johanne Fontaine
    Publié à 15:25h, 22 avril Répondre

    Merci Isis, c’est super inspirant et simple. Je cherchais une recette du genre. J’ai hâte de l’essayer.

  • Isis Gagnon-Grenier
    Publié à 21:43h, 22 avril Répondre

    Bonjour Carole et Pascale,

    Merci de soulever cette question!

    C’est sûr que ça se fait au four. Le problème, c’est que je ne l’ai pas encore essayé.!

    Je crois que je les laisserais fermenter à la température ambiante quelques heures, environ 8 heures. Puis que je les mettrais au four à la température minimale le temps que ça épaississe, peut-être 3-4 heures.

    Je vais le tenter bientôt pour m’assurer de vous donner l’heure juste, puis je vous en redonnerai des nouvelles!

    • Jose
      Publié à 23:26h, 22 octobre Répondre

      J’aimerais savoir si vous avez eu l’occasion d’essayer cette recette au four et si cela a réussi.
      Merci beaucoup!
      Jose

    • Roxanne Côté
      Publié à 14:51h, 12 septembre Répondre

      Bonjour, avez-vous eu la chance d’essayer cette recette sans déhydrateur?

  • Diane
    Publié à 17:38h, 04 juin Répondre

    Bonjour, merci pour cette recette, elle est présentement au déshydrateur :). J’aimerais savoir combien de temps on peut la conserver et est-ce qu’on peut la congeler? Merci beaucoup

Écrire un commentaire