Mousse végane aux superaliments

Mousse végane aux superaliments - Nathalie Chausseau

Qui a dit que les superaliments ne s’achètent qu’en suppléments et souvent à prix fort? Hé bien voici d’excellentes nouvelles pour nous tous. Les champignons qu’on retrouve sur nos étals d’épicerie, même nos plus banals champignons blancs, sont (enfin) reconnus scientifiquement comme étant des superaliments.

Une kyrielle de bienfaits

Les champignons ont pour propriété de nous aider à : améliorer notre immunité en renforçant le système immunitaire; réduire les maladies du cœur; baisser le taux de cholestérol et sont une source de vitamine D intéressante lorsque consommés séchés.

Super pouvoir

Sources principales d’un antioxydant puissant (pour les curieux : L-Ergothionéine) protecteur de nos cellules, les champignons sont maintenant admis au panthéon des aliments anticancer.

Encore jamais démenti, Hippocrate nous le disait déjà il y a quelques temps… Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture!

Bonne super cuisine santé!

Mousse végane aux superaliments
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Cette mousse est délicieuse en pâté à sandwich avec du pain, ou encore roulé dans de la verdure à grande feuille comme le chou cavalier, bette-à-carde (blette) ou salade romaine!
PAR:
Type de recette : Pâtés et tartines
PORTIONS: 4
INGRÉDIENTS
  • 2 tasses de légumineuses cuites (j’ai utilisé les doliques à œil noir ou cornille en Europe)
  • ¾ tasse de noix de cajou crues
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • ¾ tasse d’oignon rouge émincé
  • ½ tasse de carottes en dés
  • 1 tasse (100g) de champignons bruns style portobello en morceaux
  • 1 tasse (100g) de champignons blancs en morceaux
  • 4 gousses d’ail pressées
  • 3 cuillères à soupe de vin blanc ou brandy / cognac
  • 1 cuillère à soupe de sauce Bragg ou tamari ou soya
  • 1 cuillère à soupe de romarin frais haché (ou la ½ de la quantité si utilisé séché)
  • ½ cuillère à soupe de thym frais haché (ou la ½ de la quantité si utilisé séché)
MÉTHODE
  1. Chauffer l’huile d’olive dans une casserole à feu moyen-doux.
  2. Y ajouter l’oignon et les carottes, saler et poivrer.
  3. Cuire jusqu’à ce que le tout soit doré légèrement.
  4. Ajouter les champignons et l’ail.
  5. Cuire jusqu’à ce que les champignons commencent à rendre leur eau.
  6. Augmenter l’intensité du feu à medium-fort et continuer la cuisson tout en remuant sans arrêt, jusqu’à ce que les champignons soient dorés et que toute l’eau soit évaporée.
  7. Ajouter dans le bol du robot culinaire avec la lame en S, les légumineuses, les noix de cajou et la mixture de champignons, le vin blanc ou brandy, la sauce soya et les fines herbes.
  8. Réduire en purée lisse, comme pour une mousse de foie de volaille (c’est la texture recherchée).
  9. Saler & poivrer au goût.
  10. Transférer le tout dans des pots en verre ou à pâté.
  11. Réfrigérer au moins 8 heures afin de laisser les saveurs se marier comme il faut.
NOTES ET ASTUCES
Le pâté se conserve au frigo 5 à 7 jours.
Nathalie Chausseau
nathalie@vertmanature.com

Nathalie Chausseau de « Vert Ma Nature » est chroniqueuse et naturopathe spécialiste en alimentation santé et sans gluten. À travers ses ateliers culinaires, articles et vidéos, elle donne des trucs pratico-pratique pour une cuisine santé simple, rapide et toujours saine. Elle démontre, une recette à la fois, que manger santé ce n’est plus « grano », mais totalement gourmand et sexy !

11 commentaires
  • mamapasta
    Publié à 10:36h, 13 mai Répondre

    et, tant qu’à faire…on ne peut pas en stériliser pour plus tard?

    • Nathalie
      Publié à 10:10h, 30 juillet Répondre

      Hello Mamapasta ! :)

      Pour la stérilisation (en pots de verre bien sûr) je ne sais pas… Mais à priori je dirais oui !

      Bonne terrine.

  • Mermeni
    Publié à 17:25h, 07 juin Répondre

    Wow, tout simplement génial cette mousse. Nous ne sommes pas végétariens (encore) à la maison et franchement cette recette est vraiment bonne. Même ma fille de 7 ans, plutôt difficile, en redemande. Je l’ai fait avec une boîte de pois chiche bio. Merci, merci, pour cette recette.

    • Nathalie
      Publié à 10:12h, 30 juillet Répondre

      Wouhouu ! Merci Mermeni d’avoir pris le temps de me dire que cette recette est bonne.

      Et surtout de nous dire que pas besoin d’être végé pour en apprécier les bienfaits gourmands. :)

  • Zolue
    Publié à 17:27h, 07 juin Répondre

    Hummm ! Que ce doit être bon !! Si l’on a pas de cornille par quoi les remplacer ? Quelle autre légumineuse ?
    Merci pour cette belle recette…. je m’incris tout de suite !

    • Nathalie
      Publié à 10:15h, 30 juillet Répondre

      Hello Zolue ! :)

      Perso, je remplacerais les cornilles par n’importe quelle autre légumineuse. Chacune d’entre elle va permettre de faire des variations sur le même thème, mais avec un goût (légèrement) différent.

      Bonne terrine.

  • Emmanuelle
    Publié à 00:52h, 10 septembre Répondre

    Bonjour!
    Merci pour cette recette. Est-ce qu’elle peut être congelée? Merci!
    Emmanuelle

    • Nathalie
      Publié à 14:56h, 10 septembre Répondre

      Hello Emmanuelle, :)

      Je n’ai malheureusement pas essayé la congélation avec cette recette… Mais à priori, il me semble que les champignons congelés-décongelés rendent beaucoup d’eau et que ça ne leur réussi pas totalement. Par contre comme ils sont cuits avec des légumineuses dans cette recette, peut-être cela fonctionnerait bien ?

      À essayer donc. :)

      • Pauline
        Publié à 22:23h, 15 janvier Répondre

        La recette m’avait donné deux pots. Alors j’en ai congelé un pour essayer. Je viens de le manger et c’est toujours aussi bon! Donc aucun soucis pour la congélation! Le goût reste inchangé et c’est pratique!

  • Delaveau
    Publié à 15:36h, 09 septembre Répondre

    Peut-on utiliser de la purée d’amande à la place des noix de cajou ?
    Merci d’avance de votre réponse !

  • Birgit
    Publié à 11:10h, 07 novembre Répondre

    Hmmm à faire cela me parait très bon, c’est la 1ère fois que j’entends parler de cornille ;-)

Écrire un commentaire