3 idées nouvelles pour cuisiner la canneberge

3 idées nouvelles pour cuisiner la canneberge

C’est déjà décembre, mois des festivités. Quel est le fruit local par excellence, de septembre à avril ? Indice : il ressemble à un petit crâne dégarni…

Oui ! Vous l’aurez deviné, c’est la CRÂNEberge ! Je blague ! C’est la canneberge, l’atoca, l’ataca, l’airelle ou la pomme de pré.

La canneberge un fruit… vert ?

Comme la canneberge pousse à l’état sauvage dans les tourbières, les producteurs commerciaux recrée cet environnement pour la cultiver.

Mais l’inondation suivie de l’évacuation de l’eau lors de sa culture et de sa récolte a des répercussions sur les écosystèmes. L’utilisation de fertilisants ou de pesticides nuit évidemment à l’environnement et aux espèces marines. Toutefois les tourbières accueillent une faune diversifiée et parfois même menacée d’extinction. Il est donc important de la choisir biologique. Et, bonne nouvelle, c’est au Québec que l’on cultive le plus de canneberges biologiques au monde!

Vous remarquerez que les kiosques de canneberges offrent souvent des produits de l’érable. Et oh! que la canneberge aime l’érable. Alors permettez-vous d’utiliser ce sucre dans vos recettes pour une saveur encore plus locale.

Ce qui m’a motivé à vous proposer des idées pour apprêter la canneberge, c’est justement la difficulté à trouver des recettes originales pour valoriser ce fruit qui mérite tellement qu’on se fasse aller les méninges pour le cuisiner autrement qu’en sauce, écrasée, accompagnant la traditionnelle dinde! Voici donc mes inspirations canneberge :

Idée #1 : Boules de Noël cacao et canneberges

Boules de Noël cacao et canneberges

Avec quoi ?

  • 1 ½ tasse de canneberges séchées biologiques
  • Eau bien chaude
  • ½ tasse de noix de Grenoble
  • ½ tasse d’amandes grillées au four à 350°F, 8 minutes
  • ¾ – 1 tasse de cacao, équitable si possible
  • ¼ de tasse de sirop d’érable
  • ¼ de tasse d’huile de coco de première pression à froid ou d’huile de noix ou d’huile de tournesol
  • 2 cm de gousse de vanille (dont vous aurez extrait les graines)
  • Épices de votre choix, facultativement (cannelle, clou de girofle, cardamome, gingembre)

Comment ?

1. Tremper 15 minutes les canneberges dans l’eau chaude pour les ramollir un peu. Si elles sont très souples, passer cette opération.

2. Égoutter les canneberges.

3. Mettre au robot tous les ingrédients, sauf le cacao.

4. Avec la fonction pulse, broyer pour former une pâte de noix et ajouter graduellement le cacao jusqu’à obtenir une boule de pâte chocolatée qui se forme dans le bol du robot.

5. Refroidir la pâte quelques heures au frigo. (Notez que cette pâte se conservera plusieurs semaines au frigo, les boules peuvent donc être faites d’avance.)

6. Utiliser des gants chirurgicaux pour former des petites boules de la taille d’une truffe.

7. Ensuite enrober de cacao, de poudre de pistaches, de noix de coco, etc.

Conserver au frigo. Ces boules feront un « cadeau d’hôtesse » succulent !

Idée #2 : Sorbet canneberge, orange et épices

Sorbet canneberge, orange et épices

Je suis maniaque de sorbet. Devinez quoi, voici mon sorbet canneberge, orange et épices! D’une fraîcheur extrême, le mélange de canneberges glacées avec les épices donne des arômes de cerises. La canneberge est d’ailleurs souvent utilisée pour remplacer les bleuets et autres petits fruits dans les préparations de muffins, barres et pâtisseries commerciales, vu son côté caméléon.

Avec quoi ?

  • 500g de canneberges surgelées ou fraîches
  • ½ tasse de jus d’orange
  • ½ tasse de sirop d’érable
  • ½ tasse de sucre brut
  • Le jus de 1 citron biologique
  • 4 gousses de cardamome entières
  • 2 anis étoilés
  • 1 petit bâton de cannelle
  • 4 clous de girofle
  • ½ c. à thé de muscade

Comment ?

1. Dans un chaudron, mettre tous les ingrédients et faire mijoter à feu doux jusqu’à ce que les canneberges éclatent.

2. Refroidir et retirer les épices.

3. Passer au robot pour avoir une purée de fruits. Si vous arrêtez le processus ici, vous aurez une espèce de confiture de canneberges épicée à tartiner sur un bon pain ou un scone, avec du fromage blanc, etc. Les possibilités sont infinies.

Si vous faites un sorbet, poursuivez les étapes:

4. Étendre la purée de fruits (maximum 1 pouce d’épaisseur) dans un grand contenant allant au congélateur.

5. Placer au congélateur pour 8 à 12 heures. (Le mélange ne deviendra pas totalement ferme, il aura une texture de gelato.)

6. Faire des boules de glace et servir dans une coupe.

Note : Comme garniture au sorbet j’ai tranché en rondelles des canneberges fraiches et j’ai fait une vinaigrette avec du vinaigre de cidre de pomme, du romarin frais et du sirop d’érable. Une salsa divine à servir sur le sorbet !

Idée #3 : Scones aux canneberges, érable, gingembre et romarin

Scones aux canneberges, érable, gingembre et romarin

J’adore le scone parce qu’il est très peu sucré et que sa texture est un peu sablée. Alors j’en ai fait un à la canneberge fraîche, romarin et gingembre confit. Le romarin se marie bien avec la canneberge. Ils ont tous les deux cet arôme de sapinage. Le gingembre confit vient adoucir et équilibrer le tout. Et au matin de Noël, des scones chauds sortant du four avec beurre et confiture… un cadeau pour les papilles.

Avec quoi ?

  • 2 ½ tasses de farine d’épeautre ou blanche non blanchie
  • ¼ de tasse de gingembre confit
  • 2 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  • ½ c. à thé de sel
  • ½ tasse d’huile de coco de première pression à froid (ou de beurre artisanal biologique bien froid)
  • ½ tasse de lait végétal ou animal
  • 3 c. à table de sirop d’érable
  • 2 cm de gousse de vanille de laquelle vous aurez extrait les graines
  • 1 tasse de canneberges fraîches ou surgelées coupées en deux
  • 1 c. à table de vinaigre de cidre de pomme
  • 1 petite branche de romarin frais haché

Comment ?

1. Mélanger les ingrédients secs.

2. Défaire en petits morceaux le gras froid et l’incorporer au mélange sec avec les autres ingrédients liquides.

3. Mélanger jusqu’à former un boule de pâte.

4. Avec une tasse à mesurer les ingrédients secs (1/3 de tasse), diviser la pâte en 8 boules et former des galettes d’environ un pouce d’épaisseur.

5. Cuire au centre du four à 400°F, de 15 à 20 minutes.

6. Savourer avec de la confiture de canneberges ou une garniture de votre choix.

Je vous souhaite de passer des fêtes empreintes de saveurs, d’arômes, de créativité, de plaisir et de bonheur, le tout en bonne compagnie ! SANTÉ !

Pour en savoir plus sur la canneberge, visitez le site du Centre d’interprétation de la canneberge de St-Louis-de-Blandford et consultez la fiche complète du fruit chez Passeport Santé.

Mariève Savaria
marievesavaria@gmail.com

Maman depuis un peu plus d’un an, prof de cuisine végétalienne à la clinique Renversante, apprentie fermière maraîchère biologique, chef propriétaire du traiteur prêt-à-manger végane Brutalimentation et auteur du blog du même nom. Mariève souhaite aider les parents à simplifier et dédramatiser l’alimentation des bébés et enfants et partager avec un brin d’humour son expérience comme mère presque parfaite et ce, sans aucune prétention. Comme quoi être maman végane c’est faisable et en plus c’est éducatif, amusant, créatif, santé et éthique!

10 commentaires
  • Rose-Hélène Robidas
    Publié à 01:04h, 02 décembre Répondre

    Un grand MERCI pour ces trois recettes.
    Je vais toutes les essayer très bientot…

  • Denise Morin
    Publié à 00:12h, 06 décembre Répondre

    Je suis sure que je pourrai faire les scones avec mes petits enfants parce que il n’y a pas d’oeuf dans la recette!

  • Gisele Savaria
    Publié à 02:11h, 07 décembre Répondre

    Marie-Ève!! Je viens de lire tes recettes avec les canneberges et je vais sûrement les cuisiner pour Noël. Merci de nous faire connaître de belles recettes santé qui en plus sont délicieuses. Bravo!

  • Nicole
    Publié à 17:24h, 17 décembre Répondre

    Recette intéressante que je me projette de faire mais tu parle de gingembre confit, combien tu en mets? Merci

  • MariÈve - BRUT'alimentation
    Publié à 12:49h, 19 décembre Répondre

    Merci à toutes pour vos commentaires, heureuse que vous aimiez ces idées pour cuisiner les canneberges!

    @Nicole, côté quantité de gingembre confit, je dirais 1/4 à 1/3 de tasse en tout petits cubes.

  • Gilles Archambault
    Publié à 15:28h, 26 janvier Répondre

    Comment puis-je remplacer des canneberges fraiches par des canneberges séchées dans différentes recettes? Merci

  • Marielle Daudelin
    Publié à 22:03h, 11 décembre Répondre

    Merci Merci de partager toutes ces magnifiques recettes. On adore!!!

  • Marielle Daudelin
    Publié à 15:23h, 17 décembre Répondre

    My goodness…. je viens de terminer la pâte pour les « Boules de Noël »…. c’est tellement bon !!! Merci !!!

  • Brigitte
    Publié à 13:08h, 19 octobre Répondre

    Belles canneberges, merci pour ces inspirations, MarieEve.

  • Line
    Publié à 22:59h, 14 juillet Répondre

    Comment confire les canneberges ?

Écrire un commentaire